Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 avril 2017 3 12 /04 /avril /2017 16:15

Utilisez le lien ci-dessous pour comparer tout à tour le programme de la France insoumise avec celui de LR, d’en Marche, du PS et du FN.

Par ailleurs, le lien ouvert, la possibilité vous est donnée d’accéder à une foule d’autres renseignements.

 

 *

 *

http://comparateur-programme.fr/

Repost 0
12 avril 2017 3 12 /04 /avril /2017 05:04
  1. "Mélenchon président !", par Ariane Walter

 *

Source : https://www.legrandsoir.info/melenchon-president.html

 *

Il y eut un moment étonnant, lors du discours de Mélenchon, hier 9 avril à Marseille, quand quasiment toute la foule entonna « Mélenchon président ». Les dénégations de l’orateur qui demandait de ne pas citer son nom mirent un moment avant de freiner cette vague.

C’est ce moment qui me fait dire qu’il y avait dans cette foule bien des nouveaux car les anciens savent depuis longtemps qu’on ne prononce jamais le nom de Mélenchon. Qu’il n’y avait au PG, au FDG et à présent dans la France Insoumise aucun adorateur de gourou ! Aïe ! le culte de la personnalité !!

Mais les nouveaux, eux, emportés par un discours qui est pour moi un des plus beaux que Mélenchon ait jamais prononcé, porté par ses paroles, ayant soudain la confirmation que cet homme et son programme était le plus souhaitable et le plus humain, eurent envie de crier haut et fort leur conviction : c’est cet homme-là qu’ils voulaient comme président.

(Même au risque de se faire gronder !)

Oui, Ce discours fut le plus beau qu’il m’ait été donné d’entendre. Et mon honnêteté, qui me fit hier fulminer quand, à ONPC, Mélenchon déclara « qu’il pourrait demander son avis à Montebourg » qui aurait des connaissances utiles, quand on sait que ses connaissances sont surtout atlantistes, me pousse à témoigner, aujourd’hui, de ce que j’ai ressenti, le partageant avec tant d’autres, confrontée à la beauté du lieu , à la beauté du langage et à ce désir , si simple, qu’il faisait naître, d’harmonie, d’amour et de paix.

Car il s’agit de voter.

Je ne me contenterai pas d’un bulletin blanc ou d’une abstention. Je ressens, comme tant d’autres dans notre pays, un besoin d’engagement. Même si on sait les jeux abjects qui se cachent derrière ce leurre « demander l’avis du peuple » pour n’en tenir aucun compte ou bouffer, dans le silence des arrière-cours mafieuses, leurs représentants.

Pour qui voter ?

- Le premier que j’élimine avec dégoût est Macron. Lé télé-évangéliste hystérique gonflé à bloc par les multinationales et la Finance.

- Le second est Hamon, le faux frondeur, qui sous ses airs de révolutionnaire signe tous les 49/3 que l’on veut. La dernière émanation de ces fauxcialistes qui plutôt que de voter Mélenchon, préfèrent rendre la France à la droite la plus dure, puisqu’ils en sont aussi.

- Le troisième est Fillon. Je dois dire que j’ai admiré sa défense !!! Incroyable ! Par ailleurs ce qu’on lui reproche est roupie de sansonnet à côté des sommes pharamineuses que d’autres se mettent dans les poches. (En particulier lors de ventes d’armes.) Certes la droite veut sa vengeance et est prête à voter pour Fillon, quel qu’il soit, pour prendre le pouvoir. Il est évident que l’élection de cet homme serait la mort de notre pays qui deviendrait une nouvelle Grèce.

Restent Le Pen et Mélenchon.

Le Pen est portée par l’Histoire terrible de ce temps. Chaque trouble, chaque attentat la favorise. (Je ne veux même pas la traiter de « facho », ce qui serait flatteur pour elle puisque certains me traitent de « facho » moi-même !! Hihihihi ! The last place to be !!) Je pense que son score sera énorme. Elle sera portée par un cri de vengeance et de peur. Je ne voterai pour elle que si elle était opposée à Macron qui me paraît mille fois plus dangereux.

Reste Mélenchon.

Cet homme m’exaspère. Je l’admire et il m’enrage. J’en connais les faiblesses en particulier son appartenance à ce clan de gauche qui est pourri jusqu’à la moelle.

Mais à côté de tous les autres, c’est saint Augustin.

Voilà pourquoi je voterai Mélenchon au premier tour.

On va lui laisser une chance de surprendre malgré les immenses difficultés des coulisses.

Hier à Marseille, sous un ciel d’un bleu absolu, avec en arrière-plan cette mer dont il fit le sujet de son discours, face à une foule immense et peu à peu emportée, il prononça un discours dont certains dirent qu’il fut trop court ce qui en prouve la qualité.

Il était question de paix, d’amour, de beauté, de poésie. Mélenchon est le seul, pauvres humains que nous sommes ballottés dans ce monde infâme, à serrer le cœur et à conduire aux larmes. Couillu aussi le mec, car dire : « Ce qu’on m’a reproché en 2012, ici, je le redis », cela ne manque pas de panache.

Autour de moi, quantité de gens, de tous les horizons, me disent qu’ils voteront Mélenchon.

C’est une évidence qui monte jour après jour.

Il faut prendre cette chance pour notre pays.

 *

 *

 *

(2)  Discours pour la paix à Marseille : https://www.youtube.com/watch?v=yrjWwsV4zS4

 *

 *

 *

Poème sur la paix, lu en fin de discours

 

Le rêve de l’enfant, c’est la paix.
Le rêve de la mère, c’est la paix.
Les paroles de l’amour sous les arbres
c’est la paix.

Quand les cicatrices des blessures se ferment sur le visage
du monde
et que nos morts peuvent se tourner sur le flanc et trouver
un sommeil sans grief
en sachant que leur sang n’a pas été répandu en vain,
c’est la paix.

La paix est l’odeur du repas, le soir,
lorsqu’on n’entend plus avec crainte la voiture faire halte
dans la rue,
lorsque le coup à la porte désigne l’ami
et qu’en l’ouvrant la fenêtre désigne à chaque heure le ciel
en fêtant nos yeux aux cloches lointaines des couleurs,
c’est la paix.

La paix est un verre de lait chaud et un livre posés devant
l’enfant qui s’éveille.

Lorsque les prisons sont réaménagées en bibliothèques,
lorsqu’un chant s’élève de seuil en seuil, la nuit,
à l’heure où la lune printanière sort du nuage
comme l’ouvrier rasé de frais sort de chez le coiffeur du quartier,
le samedi soir
c’est la paix.

Lorsque le jour qui est passé
n’est pas un jour qui est perdu
mais une racine qui hisse les feuilles de la joie dans le soir,
et qu’il s’agit d’un jour de gagné et d’un sommeil légitime,
c’est la paix.

Lorsque la mort tient peu de place dans le cœur
et que le poète et le prolétaire peuvent pareillement humer
le grand œillet du soir,
c’est la paix.

Sur les rails de mes vers,
le train qui s’en va vers l’avenir
chargé de blé et de roses,
c’est la paix.

Mes Frères,
au sein de la paix, le monde entier
avec tous ses rêves respire à pleins poumons.
Joignez vos mains, mes frères.
C’est cela, la paix.

Yannis Ritsos (1909 - 1990)
Texte traduit du grec par l'auteur,
Revue Europe, août-septembre 1983
in Guerre à la guerre - Éditions Bruno Doucey - octobre 2014

Source : http://litterauteurs.canalblog.com/archives/2014/11/11/30919286.html

Repost 0
11 avril 2017 2 11 /04 /avril /2017 06:42

Dis-moi d’où vient l’argent de ta campagne électorale, je te dirai pour qui tu roules (1).

Ici des bénévoles locaux qui font ce qu’ils peuvent, là de généreux et argentés donateurs, parfois venus de l’étranger, dont on évite soigneusement de donner les noms certainement par pudeur.

La conquête du pouvoir ne se fait pas à armes égales, à cassettes égales.

Dire que l’oligarchie, la caste ne lésine pas sur les moyens financiers pour s’assurer du pouvoir politique qui lui sera favorable c’est enfoncer une porte ouverte. Il faut toutefois enfoncer cette porte ouverte tant on oublie d’avoir conscience de cette vérité qu’il est plus facile à certains qu’à d’autres d’accéder au pouvoir.

Il n’y a qu’une chose contre laquelle la possession et la mise à disposition de l’argent ne peut rien : le nombre. Ce sont des voix que l’on compte dans l’urne.

 

  1. http://www.liberation.fr/elections-presidentielle-legislatives-2017/2017/04/10/comment-les-candidats-financent-ils-leur-campagne_1561826
Repost 0
11 avril 2017 2 11 /04 /avril /2017 05:42

On les connait moins, et pourtant ils existent. Manuel Bompard, Charlotte Girard, Alexis Corbière, Jacques Généreux,… et bien d’autres.  Qui sont-ils ? L’article donné en lien (1) en présente quelques uns qui forment le premier cercle du candidat J-L Mélenchon. A la lecture de ce dernier, on pourra, cliquant sur un nom, trouver un portrait plus complet de ces différents personnages, l’un directeur de campagne, l’autre porte-parole,….

*

  1. http://www.ouest-france.fr/politique/jean-luc-melenchon/infographie-presidentielle-qui-soutient-jean-luc-melenchon-4911134
Repost 0
10 avril 2017 1 10 /04 /avril /2017 20:15

Essentiellement 2 sujets (1) :

  • la Syrie
  • le programme économique, la stratégie, le financement

 

  1. http://www.lci.fr/replay/l-invite-de-24h-en-questions-du-7-avril-2017-jacques-genereux-coordinateur-du-programme-de-jean-luc-melenchon-2044338.html

*

En complément une courte vidéo du même J. Généreux : les bonnes raisons de voter J-L Mélenchon (2)

Repost 0
10 avril 2017 1 10 /04 /avril /2017 11:34

La guerre, la paix - les frontières, la défense, l’OTAN et l’indépendance – les traités européens, plan A, plan B - la nature politique d’un gouvernement et les intérêts qui le surplombe - …..

'Vous vous êtes calmé !' 'Les partis extrémistes !',  ….. une vision journalistique  intime et engagée.

 *

https://www.youtube.com/watch?v=l4cWSSUO3IY

 

Repost 0
8 avril 2017 6 08 /04 /avril /2017 15:38
  • Seriez-vous un président féministe ?
  • Que comptez-vous faire concrètement pour lutter contre le harcèlement dans la rue ?
  • Quel est votre programme pour l’éducation ?
  • Comment allez-vous encourager très concrètement l’engagement des filles dans les métiers de demain que l’on dit ‘réservés aux garçons’ ?
  • Etes-vous favorable à l’allongement du délai de prescription en cas de viol sur mineur ?
  • Quel est votre plan d’action pour lutter contre les violences conjugales ?
  • Etes-vous favorable au fait de contraindre chaque hôpital à mettre en place un service IGV ?
  • Que pensez-vous du droit des femmes à congeler leurs ovocytes ?
  • Que ferez-vous pour que l’endométriose soit mieux connue et traitée ?
  • La plupart des politiques sont favorables à la création d’un grand service public de la petite enfance, afin que chaque enfant puisse avoir une place en crèche. Comment vous-y prendrez-vous ?
  • Que comptez-vous faire pour mieux sanctionner les entreprises qui ne respectent pas l’égalité professionnelle ?
  • Questions des internautes.

 

 *

 *

https://www.youtube.com/watch?v=BxO3pzBdC-w&feature=youtu.be

Repost 0
8 avril 2017 6 08 /04 /avril /2017 14:05

J-L Mélenchon déclare souvent qu’il s’adresse à la conscience des individus, à leur intelligence. Faut croire, à la lecture de l’article ci-dessous, que c’est plus gratifiant de donner matière à réfléchir, de contribuer à l’émancipation de ses semblables, que de les mettre sous tutelle.

Là, il s’agit de jeunes gens de culture politique de droite qui prennent en considération le programme de la France insoumise et se proposent, pour une minorité (pour l’instant !) d’entre eux, de voter J-L Mélenchon et les idées qu’il incarne.

Ce travail d’éveil des consciences aux défis qui se présentent à l’Humanité, à nous, on le mesure également dans le contenu de certains autres programmes qui prennent le train en marche. On doit se réjouir de cela, cependant qu’il faut inviter les électeurs à rester vigilant afin qu’ils n’en restent pas à l’habillage.

Exergue

 *

 *

 

Source : http://tempsreel.nouvelobs.com/presidentielle-2017/20170406.OBS7654/pourquoi-pas-melenchon-des-jeunes-de-droite-s-interrogent.html?xtref=https%3A%2F%2Ft.co%2F6DK8iYZzfm#https://t.co/6DK8iYZzfm

*

Ils ont participé à la primaire des Républicains en novembre, et pourtant, les voilà séduits par le candidat de La France insoumise. Florilège.

Pauline, ex-militante juppéiste de 24 ans, est mi-amusée, mi-horrifiée par ce qu'elle s'apprête à confesser : "Mélenchon est à des années-lumière de mes convictions, mais j'hésite à voter pour lui. Je suis totalement déboussolée." Dégoûtée par les affaires qui ont émaillé la campagne de Fillon, elle fait partie d'une espèce en voie d'apparition et que personne n'aurait pu imaginer : les jeunes de droite tentés par le bulletin… Mélenchon !

L'homme du bruit et de la fureur, celui qui voulait "prendre aux cheveux" les puissants, séduirait désormais jusqu'à l’autre rive ? Le candidat de La France insoumise, en pleine euphorie dans les sondages, en est persuadé et l'affirme dans "le Journal du dimanche" : des électeurs de droite préfèrent désormais voter pour lui que pour Fillon.

Cas isolés d'électeurs complètement perdus ? Ou début d'un phénomène ? "Impossible de le savoir, reconnaît Manuel Bompard, le directeur de ­campagne de Mélenchon, en marge d'un meeting à Châteauroux. Mais nos remontées du terrain sont convergentes." Jérôme Fourquet, directeur du département opinion de l'Ifop, tempère :

"Jean-Luc Mélenchon n'est pas totalement atteint d'hallucinations. Cela reste faible – environ 2 à 3% du corps électoral –, mais on constate bien un léger mouvement des sympathisants de droite vers sa candidature."

Constant, jeune bordelais, a voté Sarkozy en 2012. Après les affaires Fillon, il n'envisage plus de le soutenir : "Pourquoi pas Mélenchon au premier tour ? Ce ne sont pas mes idées, mais j'aime son franc-parler et son approche innovante de la politique." Chaîne YouTube, meeting holographique, activisme sur les réseaux sociaux… Le style et la communication du député ­européen semblent lui avoir permis d'enjamber les clivages politiques et d'imposer de nouveaux thèmes. Beaucoup de ces jeunes le lui reconnaissent. Grigori, 26 ans, estime :

"Il s'exprime d'une façon différente. Alors que les autres ont des propositions très technocratiques et cloisonnées, lui met du liant qui engage les foules. Tout a une logique."

En meeting, J-L Mélenchon ne se lasse pas de raconter l'accueil triomphal que lui ont fait, lors d'une conférence le 22 mars, les étudiants de l'Essec, grande école de commerce davantage connue pour gonfler les rangs du CAC 40 que ceux de la gauche radicale. Incroyable ? Pas du tout, selon Mélenchon, qui parle de cette "nouvelle conscience de la jeunesse que nous sommes une communauté d'humains semblables", contrairement à une époque "où tout le monde voulait devenir trader". Une analyse que partage Berthille, étudiante toulousaine de 19 ans :

"Je viens d'une famille de droite, et mon père, chef d'entreprise, explique beaucoup de choses à travers l'économie. Bien que je sois plutôt d'accord avec le programme économique de ­Fillon, mes priorités sont l'écologie et le social. Alors je vais voter Mélenchon."

L'écologie, voilà ce qui les attire. Antoine, étudiant berrichon venu à Paris pour sa prépa, espérait voter Juppé. Il hésite désormais entre Macron et Mélenchon : "La règle verte [constitutionnalisation de l'interdiction de prélever à la nature plus qu'elle ne peut reconstituer, NDLR] que propose Mélenchon est une idée de bon sens, j'aime qu'il soit si ambitieux pour l’environnement." Maxime, fraîchement diplômé de Sciences-Po Paris et "culturellement de droite", est, lui, séduit par "la vision moderne qu'a Mélenchon de la France, à la fois indépendante et fer de lance de mouvements mondiaux en matière d'écologie ou de droit du travail".

Ces nouveaux "insoumis" de droite se sont-ils tous déterminés sur le fond ? Pas toujours. Katia, encartée à l’UDI, répond par la négative : "J'ai juste envie de donner un coup de pied au système, le forcer à se ressaisir." Drôle de campagne, décidément.

Théophile Simon

 

Repost 0
8 avril 2017 6 08 /04 /avril /2017 08:49

Ce soir à la télé : http://f-i.jlm2017.fr/invit_d_onpc_samedi_8_avril

 *

Demain, en pied, à Marseille ou sur Youtube, Facebook, ….  : http://f-i.jlm2017.fr/meeting_marseille

 

Repost 0
8 avril 2017 6 08 /04 /avril /2017 08:11

Le temps qui avance adoucit les mœurs journalistiques. Surtout à l’approche du 1er tour des élections présidentielles. Surtout lorsque le candidat de la France insoumise, J-L Mélenchon, entre dans le carré de ceux qui peuvent prétendre figurer au 2ème tour, …. et pourquoi pas….

C’est ainsi que nous assistons sur France 2 a un entretien plus courtois (1) envers J-L Mélenchon qui déroge à l'habitude de cette chaine. Les questions posées, le journaliste laisse les réponses se développer. Ce n’est pas plus mal, pourvu que ça dure !

Il est question naturellement de la Syrie, de l’utilisation des armes chimiques, du bombardement américain, de la déclaration conjointe Hollande-Merkel, de l’indépendance de la France. D’autres sujets, bien entendu : du peuple acteur de l’histoire, de la 6ème République dont la Constitution est écrite par le peuple, des ouvriers et employés comme la classe la plus nombreuse, de la culture, ….

Un bon entretien.

 *

 *

  1. https://www.youtube.com/watch?v=Rp3MdjFCNq8
Repost 0

Présentation

  • : Exergue
  • Exergue
  • : réflexions sur l'actualité politique, sociale...et autres considérations
  • Contact

Recherche