Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 juin 2012 7 17 /06 /juin /2012 20:47

Marine Le Pen aurait pu être élue grâce à la participation active de Martine Aubry (1ier secrétaire du PS) et Jean-Marc Ayrault (chef du gouvernement) venus faire barrage à Jean-Luc Mélenchon et au Front de Gauche qui étaient donnés plus largement gagnants au 2ième tour que le candidat du PS qui obtient la victoire avec 50,13% des voix.

 

Chacun se souviendra longtemps du déplacement, lors du 1ier tour des législatives, du déplacement des ténors du PS pour abattre Mélenchon et le F de G, comme chacun se souviendra qu’ils ont négligé de faire le voyage pour empêcher une possible victoire de Marine le Pen et du Front national. Il nous faut en tirer cette conclusion : pour le PS plutôt le FN que le F de G.

 

A la décharge du PS, Marine le Pen n’aurait pas été d’un grand encombrement. Tel n’aurait pas été le cas avec l’élection de Jean-Luc Mélenchon. En effet, ce dernier aurait été le gratte-cul du PS dont chacun sait que les hémorroïdes le démangent et le poussent toujours plus au libéralisme.

 

Pour avoir voulu jouer l’instant, Martine Aubry et Jean-Marc Ayrault ont failli parrainer l’élection de Marine le Pen en la mettant en position de conquérir la 11ième circonscription.     

 

Les dindons de cette farce sont les électeurs de gauche qui n’ont pas encore pris la mesure de ce que représente désormais le PS et qui refusent de s’interroger (et donc d’apporter une réponse) sur ce qu’en ont fait les leaders de ce parti. 

 

Le peuple de gauche est en état de devenir adulte. Avant de parvenir à ce stade, il faut qu’il essaye toutes les solutions parasites. C’est son affaire. Ces solutions épuisées, il se rendra à l’évidence et au réalisme. Cela nous donne confiance dans l’avenir.

 

La politique est affaire de travail et de longue patience, et tel qui se satisfait aujourd’hui d’une situation, grandes ou petites causes, doit savoir que demain risque fort d’être à son désavantage.

 

Repost 0
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 19:34

Comparatif  législatives : 1ier tour 2007, 1ier tour 2012

FN :          9, 46% (2007)     42,36% (2012)                  31,42% Le Pen (Présidentielles)

PS :          33, 62%               23,5%                               28,75     Hollande

PC            8,74%                  F de G 21,48%                 14,85     Mélenchon

MoDem   6,16%                  7,92%                                4,55       Bayrou

EELV      2,76%                  1,63%                                1,05       Joly

UMP        26,14%                 ?                                         15,79     Sarkozy

 

Le FN (42,36) phagocyte l’UMP dont chacun sait qu’elle est perméable aux idées frontistes. Cependant le total présidentielles FN+UMP s’établit à 47,21 ; ce qui conduit à dire que le FN a perdu des voix de droite. Peut-on parler de victoire ?

 

L’UMP disparaît de la scène.

 

Le PS perd 10 points malgré la venue de Martine Aubry et de Jean-Marc Ayrault. 5 points par rapport à Hollande.

 

Le FdeG gagne quasiment 13 points sur le score du PC et améliore celui des présidentielles de plus de 6,5 points.

 

EELV perd 1 point

 

Le MoDem gagne 1,5 point

 

Etonnant, non ?

 

 

Au 2ième tour des législatives de 2007

 

PS      61,66%

 

UMP  38,34%

 

 

Qu’en sera-t-il pour le 2ième tour des législatives 2012 ?

 

Il a de fortes probabilités pour que le FN gagne les législatives.

Grâce à qui ?

A Martine Aubry et Jean-Marc Ayrault qui n’ont eu d’autre souci non pas de venir soutenir leur champion mais celui de faire barrage au FdeG et à Mélenchon. Ça c’est de la stratégie !  Ça c’est de la politique !  Ça ce sont des gens de gôôôche !

Parce qu’il faut pas se raconter des histoires. De voir les tueurs venir liquider Mélenchon chui pas sûr que les camarades de là haut n’aient pas les boules et n’aient pas à leur tour le désir de défourailler.

Alors, quand j’entends dire, ici et là, que Mélenchon est allé se prendre une claque, qu’il aurait dû rester à pantoufler dans une circo proprette ça me tristement marrer. Il faut regarder les résultats de plus près.

 

Justement les résultats de la 11ième circonscription. Ils sont bons. Toujours en progression. Législatives 2007 : 8,74 (PC) ; présidentielles 2012 (FdeG) : 14,85 ; législatives (FdeG) 2012 : 21,48.

Si c’est pas du boulot, ça ! Qu’est-ce que c’est ?

 

Non ! Mélenchon n’a pas perdu son entreprise. Oui ! Le PS, les pseudo-socialos l’ont fait perdre.

Oui, la 11ième circonscription était prenable. Mais par le Front de Gauche. Par Mélenchon. Et ça, les mandarins du PS n’en voulaient pas. Ils ont préféré le Front national au Front de Gauche.

Ainsi Martine Aubry et Jean-Marc Ayrault se sont-ils faits marraine et parrain de Marine Le Pen pour son entrée plus que probable à l’Assemblée nationale.

 

Vive la République !

 

Pour plus d’information : http://www.lemonde.fr/resultats-elections-legislatives/11eme-circonscription-du-pas-de-calais/

 

Repost 0
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 15:51
Repost 0
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 10:24

Stratégie/Aux militants du Pas de Calais, et à nous tous :

http://www.dailymotion.com/video/xqxoej_j-l-melenchon-rencontre-les-militants-du-pas-de-calais_news

 

Mélenchon à Méricourt : « Regarde comme nos enfants sont beaux » 

 http://www.youtube.com/watch?v=LMX0j2vLZa4

 

Sondages :

http://www.lcp.fr/actualites/politique/136667-henin-beaumont-le-pen-en-tete-au-1er-tour-battue-au-second-par-melenchon-selon-un-sondage

 

 

Sur les médias :

Invité de "Radio France politique" sur France Inter, France Info, France Culture, Le Mouv et France Bleu
dim 20 mai 2012 18:10  

Invité des "Quatre vérités" sur France 2
lun 21 mai 2012 07:50
 

Repost 0
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 06:46


Non ! Il ne s’agit pas de Mélenchonite.

 

Il était évident que la candidature aux législatives de Jean-Luc Mélenchon s’inscrirait dans la suite du contenu politique développé lors des présidentielles, l’essentiel des difficultés locales en France (des solutions) ressortant de la politique nationale, européenne et libérale.

 

Ainsi, dans l’Aude, plus largement en Languedoc-Roussillon, plus largement encore partout où on produit du vin, les difficultés rencontrées sont les conséquences directes des directives européennes que nous connaissons tous depuis le TCE sous l’appellation concurrence libre et non faussée qui a permis la destruction/délocalisation du vignoble car ce qui s’arrachait ici se replantait dans le reste du monde. Et comme on parle ici de délocalisation du vignoble (et casse de l’outil économique), on peut parler ailleurs de celle de celle des usines.

 

Oui ! Les difficultés locales sont, pour l’essentiel, communes à toutes les circonscriptions législatives. Destruction des services publics, désindustrialisation, chômage, absence de croissance, misère, …. c’est donc de politique nationale et européenne qu’il faudra parler, ceci décliné localement.   

 

Voilà la raison de la rubrique « Hénin-Beaumont » qui a vocation à diffuser la parole de Jean-Luc Mélenchon (et du Front de Gauche) qui va conduire une campagne locale d’ampleur nationale.

 

http://www.franceinter.fr/emission-le-79-jean-luc-melenchon-3

 

Repost 0
14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 20:21
Repost 0
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 15:39

On l’attendait ici, finalement il sera là-bas.

 

On l’attendait ici, en Languedoc-Roussillon, à 2 pas du département de l’Aude, en terre socialiste qui n’en finit pas de périr (clientélisme oblige). Il y avait de quoi faire. Finalement…

 

Qu’importe, après tout. Qu’il aille frapper le fer dans le Pas de Calais n’est pas fait pour déplaire.

 

conférence de presse à henin beaumont:  http://www.jean-luc-melenchon.fr/2012/05/12/conference-de-presse-a-henin-beaumont/

tf1: http://www.jean-luc-melenchon.fr/2012/05/12/invite-du-20-heures-de-tf1/ 

politis: http://www.politis.fr/Depuis-Henin-Beaumont-Melenchon,18299.html

Repost 0

Présentation

  • : Exergue
  • Exergue
  • : réflexions sur l'actualité politique, sociale...et autres considérations
  • Contact

Recherche