Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 07:09

Ci-dessous (1) parole est donnée aux eurodéputés français (toutes tendances confondues).

Il est surtout question de commerce, fort peu du sort fait à la démocratie. Si tous s’inquiètent du contenu de ce Grand marché transatlantique libéral, il en est peu pour dire explicitement qu’elle sera leur position au moment de la proposition de ratification faite au Parlement européen. C’est pourtant la seule chose qui nous intéresse, nous citoyens, car c’est au travers des députés européens que nous allons pouvoir faire entendre notre volonté.

Il y est surtout question de commerce, pas du tout des services financiers, du marché des capitaux, de la vie privée, des droits de propriété intellectuelle,…. mais également de la coopération entre les USA et les pays européens en matière de sécurité qui favorisera la remise de données administratives et judiciaires aux autorités américaines…., mais encore du contrôle des populations qui se fera par transfert d’informations privées aux autorités américaines (numéro de la carte de crédit, détails des comptes bancaires, des investissements réalisés, des itinéraires de voyage, des connexions internet, informations liées à la personne telle la « race », les opinions politiques, les mœurs, la religion...), toutes choses qui font de nous des citoyens libres. Voir à cet effet la note (2).

  1. http://www.scoop.it/t/marche-transatlantique
  2. http://exergue.over-blog.com/tag/Grand%20march%C3%A9%20transatlantique/5

****

On trouvera aux éditions Bruno Leprince, pour un prix modique, l’excellent livre de Ricardo Cherinti et Bruno Poncelet : Le grand marché transatlantique.

http://www.graffic.fr/politique-a-gauche/24-le-grand-marche-transatlantique-9782916333823.html

4ième de couverture : Suite à la chute du mur de Berlin, l’Union européenne et les États-Unis ont entamé des accords en vue de créer un grand marché transatlantique.
Négocié sans publicité ni débat, ce projet exige de remanier en profondeur les lois, les institutions et les valeurs de nos sociétés. Basé sur la compétition économique et la marchandisation, ce projet renforce le pouvoir des multinationales face aux États qui vont se vendre en bradant nos protections sociales : soins de santé, pensions, conditions de travail, salaires, solidarités…
De plus, les accords transatlantiques menacent nos libertés civiles (droit à la vie privée, mouvements de contestation…), l’écologie et la démocratie.
Fait par et pour les multinationales, ce projet doit aboutir en 2015. Autrement dit, d
emain.

Respectivement anthropologue et politologue, Bruno Poncelet et Ricardo Cherenti travaillent en Belgique où ils publient régulièrement des articles sur le site www.econospheres.be

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Exergue
  • Exergue
  • : réflexions sur l'actualité politique, sociale...et autres considérations
  • Contact

Recherche