Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2014 4 05 /06 /juin /2014 10:03

Modernisme oblige, il est une nouvelle catégorie à côté du militantisme de comptoir : celle du militantisme internetique. Alors c’est profusion d’analyses savantes, de stratégies qui n’ont pas été mises en œuvre alors qu’elles auraient dû l’être, pour expliquer, non point sa propre défaillance mais celle des autres à cette heure, quoiqu’il puisse en être dit, où le PG n’a pas à rougir des derniers résultats électoraux.

Partout où le combat a été mené auprès des populations, à Alzonne comme à Mouthoumet, à Quillan comme à Alet, et en d'autres communes, le parti et le Front de Gauche ont gagné des voix. C’est dire qu’il faut davantage que l’art de commenter l’évènement ou celui de couper les poils du cul en 4 mais de l’investissement personnel sur le terrain ; ce qui n’est pas chose commune et partagée.

Nul doute qu’à cet instant propice aux grandes envolées critiques post électorales sont attendus aux responsabilités de circonscription ou départementales, et pourquoi pas nationales, ceux qui se réveillent après la bataille. Seront-ils là pour payer de leur personne, donner le corps à leurs idées, où comme à l’habitude se défileront-ils au motif qu’ils ont à assurer un repas de famille, les autres d’évidence ne pouvant être dans ce cas ?

Aux aboyeurs de tous poils, à ceux qui ne se sont jamais mis en demeure d’écrire un article dans le canard local du parti, à ceux qui ont refusé d’assurer une fonction laissant celle-ci s’accumuler sur des épaules déjà lourdement chargées et ont été au désert au moment de conduire campagne, à ceux qui n'ont jamais assuré un service d'ordre, la mise en place d'une réunion, à ceux qui participent quand il leur tombe un œil, à ceux qui ne se sont jamais mis à l’ouvrage pour réfléchir, poser par écrit des actions à conduire,… à tous ceux là, il faut leur proposer de mettre aux chaussures les talons devant, les inviter à partir à la baïonnette tandis qu’ils entendent à la camionnette.

S’il convient utilement de faire des analyses sur ce qui s’est passé pour tirer gloire à bon compte de ce qui ne pourra être vérifié, il convient tout autant de réfléchir à demain, aux actions à conduire qui sont : labourer le terrain et qu’on appelle faire de l’éducation populaire. Alors s’apercevra-t-on que, comme à Alzonne et à Mouthoumet, les citoyens nous rejoindront. C’est à cette manière, mise en œuvre en ces 2 villages par des sympathisants, que sont attendus les militants. C’est à cette condition que nous gagnerons du terrain électoral car on n’est point un phare, un éveilleur de conscience, en faisant la lanterne à la maison.

J’attends !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Il Rève 06/06/2014 07:03

Exergue a bien raison de fustiger les entreteneurs du feu dans la cheminée. Les lumières ne viendront pas des intérieurs mais des étincelles que feront les regards et leurs corps dans les rues de la France et d'Alzonne. De l'action collective. Mais sachons que dans militant il y a "mis le temps". Et c'est ce qu'il y a de plus difficilement supportable.

Présentation

  • : Exergue
  • Exergue
  • : réflexions sur l'actualité politique, sociale...et autres considérations
  • Contact

Recherche