Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 20:39

 

On souhaite des quotas. La parité, comme on dit. Des quotas ici, des quotas là-bas. Mais qu’en est-il des quotas en politique ? Qui représente la classe ouvrière, celle des petits employés, celle des oubliés ?

Députés et sénateurs, membres du gouvernement, représentent-ils les ouvriers comme cela était le cas naguère ?

Raison, certainement, pour laquelle le peuple n’est plus pris en considération. Ceci explique cela.

Alors !

Pourrait-on imaginer qu’il existe des quotas permettant à toutes les couches de la population d’être réprésentées ?

Celui qui vous dit ceci n’est pas un adepte des quotas. Mais force est de constater que sans eux, le puissant, le riche lamine la représentation du pauvre, celle du faible.

On en connait le résultat.

 

Repost 0
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 19:05

 

 

L’intelligence est comme un moteur. De ce point de vue, le bougre n’a pas à se plaindre. Il reste que tout dépend de la qualité du carburant avec lequel il fait tourner le moteur. Et là, ce n’est pas du kérosène.

 

Points de traits d’esprit. Meurtriers de préférence. Tels que je les affectionne. Non ! Rien de tout cela. Simplement de la bassesse. Quelque chose d’éculé.

 

Jugez-en !

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/pour-en-finir-avec-melenchon_1093425.html

 

Jack Dion, sur Marianne, lui répond :

http://www.marianne2.fr/Le-cadeau-de-Barbier-a-Melenchon_a216451.html.

 

Tout semblerait dit. Sauf que Barbier, par delà et au travers de l’attaque faite à J-L Mélenchon, se met en position d’insulter une partie non négligeable de l’électorat, estimé pour l’instant à 11%. Cela n’est pas sans rappeler, les propos tenus lors du TCE à l’encontre des partisans du non dont il se disait sur les plateaux, que fréquentait déjà Barbier, qu’il s’agissait là de l’expression de ceux dont le niveau d’études était inférieur au baccalauréat.

 

Mais laissons l’instant où l’intelligence carbure au crétinisme, pour rappeler que J-L Mélenchon n’est pas tout seul, qu’il reçoit du peuple et de l’appui de têtes bien faites que ce soit en économie avec Généreux, Harribey, Lordon,…. dans les arts  avec Weber, Guédiguian,…. en philosophie avec Pena-Ruiz, Onfray…. en politique avec Carassus, Motchane,…. et j’en passe.

 

Barbier, l’infatué, le pédant, serait-il plus que ceux-là, ou ne ferait-il pas preuve de sottise ? Ne serait-il au journalisme ce que Bhl est à la philosophie ?

 

Il faut donc comprendre l’article de Barbier différemment. Le prendre pour ce qu’il est : l’expression de la peur.

Ça commence à fouetter. « Le trou du cul est serré fin qu’il n’y passerait pas un grain de mil » disait une de mes grands-mères, tant la trouille est là de voir se profiler la venue prochaine du peuple dont on pensait s’être débarrassé, et de ses élites laissées sans possibilité d’antenne.

Et de ce point de vue, je veux dire par delà la médiocrité, l’article de Barbier me ravit.

 

Repost 0
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 06:46

 

 

Le peuple se réveille. Finie la grande torpeur.

 

http://www.bfmtv.com/#!arcelormittal-la-colere-des-metallos-devant-actu24804.html 

 

Fini le président des riches.

 

http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/03/14/quand-le-president-des-riches-s-invente-candidat-du-peuple_1667994_3232.html

 

La mobilisation générale est à l’ordre du jour…..

 

http://www.cyberbougnat.net/resume-photos-meeting-melenchon-clermont-ferrand-zenith-front-gauche,6293.html

 

de Didier Motchane à Safia Lebdi

 

http://www.lepartidegauche.fr/editos/actualites/5014-didier-motchane-apporte-son-soutien-a-la-candidature-de-jean-luc-melenchon

 

http://www.humanite.fr/politique/safia-lebdi-%C2%AB-melenchon-%E2%80%A8lie-l%E2%80%99ecologie-et-%E2%80%A8la-vie-des-gens-%C2%BB-492116

 

 

Quel plaisir de voir Safia Lebdi du collectif « Les Insoumises » se reconnaitre dans le Front de Gauche, tandis que Fadela Amara était allée se perdre en sarkozisme.  

Quel plaisir encore de voir Didier Motchane, cofondateur du Céres auquel j’ai appartenu, nous rejoindre. Carassus aussi. Alors que Chevènement, en vie de vie, erre, juste habillé de son aura ternie. 

 

Oui, le peuple se réveille. Cela fait plusieurs mois, auprès de quelques uns, que je prédis un F ge G à 13%. Ou plutôt entre 10 et 13%, afin de ne pas prêter le flanc. Mais maintenant le cœur se rafermit. 13%, et qui sait.

 

A Paris, pour la prise de la Bastille, nous serons plus qu’on ne le dit. 30 000 ? Davantage peut-être. Pourquoi ? Parce qu’il est difficile de penser qu’en province Mélenchon fasse 9000 dans un meeting et qu’il n’arrive pas à faire plus lors d’un rassemblement national.

Nous sommes déjà 1000 déclarés du Languedoc-Roussillon à monter sur Paris. Et nous ne formons pas d’évidence une région peuplée. Alors !

 

 

 

Repost 0
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 06:08

 

 

Peux-tu développer pour nous ton concept de « planification écologique »

 

http://www.gaucherepublicaine.org/respublica/entretien-avec-jean-luc-melenchon-55/4331

 

Repost 0
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 05:55

 

 

Lu sur le blog de Raoul Jennar

 

http://www.jennar.fr/?p=2322

 

 

La monarchie étant abolie le 21 septembre 1792, lendemain de la victoire de Valmy, la Convention commence le même jour les travaux de rédaction  de la première Constitution républicaine (qui sera adoptée en 1793).  Une intervention d’un député de Paris évoquant  l’existence d’un président de la République provoque plusieurs répliques désapprobatrices. On retiendra d’abord celle du  citoyen François Chabot :

 

«  Ce n’est pas seulement le nom de roi que la nation veut abolir, mais tout ce qui peut sentir la prééminence : défiez-vous de ce penchant aux idées aristocratiques ; gardez-vous d’ériger en idole ou en sultan le simple officier des mandataires du- peuple ! Il n’y aura point de président de la France. Vous n’environnerez pas des attributs abhorrés de la royauté ceux que l’amour des peuples doit seul investir et honorer. Vous ne pouvez rechercher d’autre dignité que de vous mêler avec les sans-culottes qui composent la majorité de la nation. »

 

Et le citoyen Couthon d’ajouter : « Ce n’est pas la royauté seulement qu’il importe d’écarter de cette Constitution,c’est toute espèce de puissance individuelle qui tendrait à restreindre les droits du peuple et blesserait les principes de l’égalité. »


 Les auteurs de la première Constitution républicaine ont rejeté l’idée présidentielle. Encore une des espérances nées de 1793 qu’il nous faut accomplir.

 

rmj

 

Repost 0
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 05:59

 

 

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-gauche-ne-doit-pas-craindre-de-112205 

 

Faut-il redouter un échec de Hollande du fait de la montée en puissance de Jean-Luc Mélenchon ? Non ! La France a, semble-t-il, donné rendez-vous à l’Histoire au printemps prochain ! Pourquoi ? Pour tourner, d’une manière ou d’une autre, la page d’une des plus sombres périodes de son histoire et vaincre l’ultralibéralisme meurtrier dont Sarkozy est l’un des dangereux et farouches partisans !

 

Au moment où l’enragé de l’Elysée tente, par tous les moyens, usant de toutes les ficelles, affirmant tout et son contraire d’un jour sur l’autre, de se raccrocher aux branches, le débat du vote utile s’amplifie à gauche, à la faveur de la progression constante de Jean-Luc Mélenchon dans les intentions de vote : 10% d’intentions de vote -très probablement davantage- selon CSA, le 5 mars !

 

Ce qui ne laisse pas d’inquiéter le clan Hollande, d’autant que, Sarkozy, usant d’un pouvoir encore intact sur les médias inféodés -voir l’épisode avec Elkabbach : [El Kabbach in love with Mélenchon->http://www.agoravox.fr/tribune-libr...] d’Ariane Walter-, cherche à utiliser Mélenchon, qui n’est pas dupe du manège, en facilitant la couverture médiatique du leader de la vraie gauche, de manière à gêner d’abord Hollande, ensuite Le Pen !

 

Sarkozy, le trouillard de Bayonne, envoie sa dulcinée au front, pour sauver les meubles… 

 

A Bayonne, le candidat président, conspué, hué, sous la menace d’une pluie d’œufs, s’est piteusement réfugié, tout peureux, sous la protection de ses gardes du corps, dans un troquet du quartier. Quel contraste avec l’attitude d’un Chirac, en visite à Jérusalem, en octobre 1996, faisant face courageusement à une situation extrêmement tendue, au milieu d’une foule surchauffée par l’attitude provocatrice des soldats israéliens ! Deux hommes du même bord politique, deux pointures vraiment différentes…

 

Pour faire oublier l’épisode lamentable de Bayonne, Sarkozy le dégonflé va jouer du chantage affectif. D’abord, le retenez-moi : si vous ne m’élisez pas je quitte la politique avec la menace du "après moi le chaos", comme s’il était la lumière qui éclaire le monde des humains depuis sa naissance.

 

Ensuite, il envoie au charbon la dulcinée Clarita, la riche héritière italienne, qui vient en rajouter dans le registre du chantage sanitaire. Cette fois la « divette » en rajoute dans le mélo : « j’ai peur pour lui, j’ai peur pour sa santé… » ! De quoi s’étouffer de rire, si l’heure n’était aussi préoccupante pour des millions de Français qui en bavent chaque jour davantage à cause du fou de l’Elysée !

 

La droite impatiente que Sarkozy perde 

 

En fait, c’est lui qui fait peur à quasi tout le monde, à ses « amis » surtout ! Jean-Louis Borloo, président du Parti Radical, a quitté le navire ump, en mai 2011. Cependant, par crainte des représailles, il n’a pas osé être candidat ! Le même Borloo et Rama Yade soutiennent à présent du bout des lèvres l’enragé ! L’un et l’autre se sont bien gardé d’aller à la grand-messe sarkozienne de Villepinte, dimanche !

 

En réalité, Borloo traduit l’attente non dite, avouée sous cape seulement, pour ne pas dire l’impatience, des "fidèles" amis de Sarkozy de le voir disparaître au plus vite de la scène publique et politique, à l’instar d’un Philippe Douste-Blazy qui a rejoint Bayrou, après avoir été un des fervents supporters de l’enragé !

 

Sarkozy a peur de répondre de ses actes devant la justice 

 

Que va-t-il encore inventer pour se sortir de l’ornière et éviter, ce qui lui fout une trouille bleue, d’avoir maille à partir avec la justice française et très probablement avec la CPI à cause de sa conduite meurtrière en Côte-d’Ivoire et en Libye ?

 

Il se sait en très mauvaise posture après avoir, pendant dix ans, la revanche chevillée aux tripes, passé son temps à diviser, stigmatiser, injurier ses compatriotes, tout en démolissant, avec un systématisme diabolique, les bases du tissu social et économique du pays, sous prétexte d’établir un ultralibéralisme assassin en France, sur les traces de Thatcher et Reagan dans les années 80 !

 

L’heure de rendre des comptes est arrivée ! Comme Ben Ali, Moubarak et Kadhafi, ses chers ex-amis, il ne pourra se soustraire au jugement de ses actes délictueux et criminels ! Le Sarkogate l’attend très prochainement avec des affaires judiciaires à propos desquelles de fortes présomptions d’implication personnelle pèsent sur lui : l’attentat de Karachi, Clearstream, Bettencourt-Woerth, Médiator, Wildenstein…

 

Sarkozy l’impudique veut attirer la compassion sur lui 

 

Voilà qu’à un mois et demi de l’élection, il tente de faire pleurer dans les chaumières les couards et les poltrons sur son triste sort depuis la fête subie -selon ses allégations - au Fouquet’s ! Le malheureux ! Parce que, soi-disant, Cécilia voulait le quitter ! Le pauvre !

 

Quelle impudeur, quel manque de retenue, quelle absence de dignité cet étalage de sa vie privée, dans le seul but de grappiller, désespérément, quelques précieuses voix chez les midinettes et autres lobotomisés de la télé, qui n’y verront que du feu sur le personnage perturbé, outrancier et cynique.

 

Le même Sarkozy, au fait de l’illusion de sa puissance et de sa gloire, n’a pas eu l’ombre d’un remord, d’une compassion, et pas la moindre pitié, lorsqu’il s’est agi de casser la protection sociale en plongeant des millions de ses concitoyens dans la merde de la précarité, et lorsqu’il s’est agi d’envoyer les avions français bombarder des civils en Libye et les chars français tirer sur des Ivoiriens innocents !

 

Sarkozy la peste ou Hollande le choléra ? 

 

Pourquoi redouter de faire le jeu de Sarkozy en votant Mélenchon ? Quel péril menace les Français en réalité ? Celui de faire accéder au pouvoir un succédanée du sarkozysme, à l’Elysée. Entre la peste Sarkozy et le choléra Hollande que vaut-il mieux pour les Français ?

 

N’oublions pas les hommes qui entourent le candidat du part socialiste et desservent sa crédibilité d’homme de gauche. En particulier l’un d’eux, farouchement contre la retraite à 60 ans, le très libéral Manuel Valls, dont la présence aux côtés de Sarkozy ne déparerait nullement ! Bien que membre du PS, Valls est un homme à la mentalité de droite, qui n’a rien à envier à un Guéant ou à un Hortefeux ! Il rêve d’ailleurs d’être ministre de l’Intérieur ! Il appliquera la même politique que ses prédécesseurs sarkophiles !

 

Le risque d’un 21 avril doit être assumé ! Quand bien même Hollande serait disqualifié pour le premier tour au profit d’un Mélenchon, le risque d’être débordé par un Bayrou au centre ou une Marine Le Pen à l’extrême-droite de son extrême-droite, menace tout autant un Sarkozy ! Les Français veulent-ils retrouver, avec Hollande, la même politique de mépris à leur égard, entièrement soumise à l’Europe des financiers ? Pas sûr !

 

La France a semble-t-il donné rendez-vous à l’Histoire au printemps 2012, avec Mélenchon 

 

S’il faut une révolution, elle arrivera ! Mélenchon en est parfaitement conscient ! La dictature de la finance sur les peuples est devenue insupportable, c’est ce que le chef de file du Front de Gauche martèle dans ses discours.

 

En écho, des Français de tous bords discernent dans ce tribun un politique qui tranche, dans le paysage politique actuel, par son parler vrai, son authenticité, en abordant sans détour leurs problèmes au quotidien avec, à la clé, des propositions claires, inspirées par le souci du bien-être de l’humain, là où d’autres, Bayrou, Hollande, restent engoncés dans des considérations comptables et autres doctrines libérales !

 

Quel que soit le résultat, le premier tour ne sera qu’un tour de chauffe. Le second tour sera, lui, annonciateur des événements majeurs qui ne manqueront pas de suivre, quel que soit le vainqueur !

 

En toute hypothèse, compte-tenu de la notoriété qu’il a acquise, grâce à son entregent, son intelligence politique et sa sensibilité humaniste, l’après-élection présidentielle ne se fera pas sans Jean-Luc Mélenchon, le nouveau Jaurès !

 

Verdi

Dimanche 11 mars 2012

 

 

                                                  **************

 

 

Soutien de didier porte: http://www.placeaupeuple2012.fr/soutien-de-didier-porte-a-jean-luc-melenchon/

 

Au pays des rats, on vote pour des chats..:http://www.youtube.com/embed/Fu2k_IbQ1zw?rel=0

 

Repost 0
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 05:39

 

 

14 mars

Pennautier 20h45

Conférence-débat avec Anne-Cécile Robert

« Pour une constituante »

 

16 mars

Villardonnel 20h30

Foyer

Conf/débat avec Lilian Ceballos (docteur en pharmacie) sur : Ce qu’il faut savoir sur les OGM

 

18 mars

Paris

Prise de la Bastille. Manif.  http://www.placeaupeuple2012.fr/le-18-mars-chantons/

 

22 mars

Quillan 18h30

Réunion publique

 

Carcassonne 18h

Assemblée citoyenne

Grazailles salle Patay

 

Ornaisons 18h

Salle du clocher

 

26 mars

Magrie au foyer municipal

11h30 à 16 heures - repas

Planification écologique avec  André Chassaigne

 

Limoux 11h

André Chassaigne

 

27 mars

Camplong d’Aude

Espace Taudou 18h30

 

28 mars

Trebes  18h

Assemblée citoyenne

Salle de la mairie

 

30 mars

Capendu 18h15

Assemblée citoyenne salle du temps libre

 

5 avril

Toulouse

Place du Capitole

Meeting avec Mélenchon

 

10 avril

Lézignan-Corbières

Salle Peloutier 20h

Avec René Revol, Serge Lépine, Rosine Charlut, Sébastien Gasparini

 

17 avril

Narbonne

Meeting départemental

 

Repost 0
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 05:44

 

 

Disponible en vidéo sur le site de l'assemblée jusqu’au 21/05/2012:

 

 

http://www.assemblee-nationale.tv/chaines.html?media=3245&synchro=1708242 

 

 

On peut visionner chaque intervention, élu par élu. 

 

 

Intervenants et nombre d'interventions entre parenthèses: 

 

 

François de Rugy (2), Jacques Myard (1), Martine Billard (2), Jean -Marc Ayrault (2), Charles de Courson (1), Jean-Pierre Brard(1), Pierre Lequiller(1), Nicolas Dupont-Aignan(1), Jean Léonetti(1), Roland Muzeau(1).

 

 

                                 

 

 

                                     Résistons 

 

Repost 0
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 05:44

 

13 mars

Argens-Minervois 18h30

Salle de l’âge d’or

 

 

16 mars

Villardonnel 20h30

Foyer

Conf/débat avec Lilian Ceballos (docteur en pharmacie) sur : Ce qu’il faut savoir sur les OGM

 

 

18 mars

Paris

Prise de la Bastille. Manif.  http://www.placeaupeuple2012.fr/le-18-mars-chantons/ 

 

22 mars

Quillan 18h30

Réunion publique

 

Carcassonne 18h

Assemblée citoyenne

Grazailles salle Patay

 

Ornaisons 18h

Salle du clocher

 

 

26 mars

Magrie au foyer municipal

11h30 à 16 heures - repas

Planification écologique avec  André Chassaigne

 

Limoux 11h

André Chassaigne

 

 

27 mars

Camplong d’Aude

Espace Taudou 18h30

 

 

28 mars

Trebes  18h

Assemblée citoyenne

Salle de la mairie

 

 

30 mars

Capendu 18h15

Assemblée citoyenne salle du temps libre

 

 

5 avril

Toulouse

Place du Capitole

Meeting avec Mélenchon

 

10 avril

Lézignan-Corbières

Salle Peloutier 20h

Avec René Revol, Serge Lépine, Rosine Charlut, Sébastien Gasparini

 

17 avril

Narbonne

Meeting départemental

 

 

 

  

 

Repost 0
11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 15:21

CONTRE LE SYSTEME, POUR UNE INSURRECTION CITOYENNE DANS LES URNES :

 

 Serge Marty du Mouvement pour une Alternative Sociale, Écologique et Démocratique communique:

 

    La  Dette Publique est une cause de précarité pour les plus modestes.  Dans un système «politique» contrôlé par les banques et la finance avec la complicité de nombreux responsables politiques (droite et  fausse gauche), les marges de manœuvres budgétaires  sont très étroites à la merci du moindre imprévu. Durban en est l'exemple. Doublement impacté par la  politique d'un gouvernement de Droite et par l'héritage d'une mauvaise gestion «socialiste».

     La dette publique en France est passée de 20% à 80 % du produit intérieur brut de 1980 à 2010.

Les gouvernements PS et UMP y sont  pour quelque chose. Leurs «gestions libérales» ont réussi à appauvrir la  majorité des français, à augmenter le chômage, la précarité et … à enrichir une minorité de Privilégiés. Les candidats en tête des sondages, nous proposent  de modifier à la marge leurs «gestions libérales». Élus, ils aggraveraient la crise, et feraient de nous des «grecs».

    Contrairement à ce qu'ils préconisent, il faut changer de gestion et surtout changer le système !

Deux exemples: Les Banques Centrales prêtent de l’argent à 1% aux banques privées qui le prêtent aux États riches à 3 ou 4% et aux États pauvres à 14% !  Prêter aux États à un taux proche de 1% permettrait à la France d’économiser 30 Milliards  d’euros d’intérêts de la dette par an !  Les grosses entreprises trichent avec le fisc et les exonérations de charges sociales, elles «privent» chaque année le budget de l'État de 100 Milliards d'euros de recettes. Ces entreprises, leurs PDGs, leurs actionnaires pourraient en plus, par un impôt progressif, participer à un effort fiscal juste.

 

     Qui propose des solutions, pour équilibrer les pouvoirs en France, pour rééquilibrer les recettes de l'État et lui permettre de faire face aux dépenses sociales dans l'intérêt de la population?

     Qui veut privilégier l'Humain et mettre la finance au service de l'Homme ?  

     Qui veut faire cesser la marchandisation du travail de l'Homme, la marchandisation de ses faiblesses par la pub, la marchandisation de son corps par la drogue, la prostitution ?  

Pas Le FN, ni  L'UMP, suppôts de la marchandisation mondialisée. Au nom de notre «Civilisation Supérieure», ils excluent d'abord l'Étranger, ensuite le Précaire,bientôt le Malade (tous des charges pour la société)... Pas le Le PS: ses propositions frileuses,  ne mettent pas en cause le système mondialisé, ni  la Ve République pourtant  qualifié de «Coup d'État permanent» par F Mitterrand. Ils souhaitent continuer à confisquer  le pouvoir aux citoyens!

 

     Le seul candidat à la Présidence anti système,  anti Mondialisation, anti Europe libérale, qui propose la VI e République, une Politique Sociale, Écologique, Économique et Financière au service de l'Humain,  c'est Jean Luc Mélanchon.   Les seuls candidats aux législatives qui dans l'Aude, défendent ces changements  sont ceux du Front de Gauche. Et pour nous Ruraux de la Circonscription de Carcassonne: Shivardi et Puig candidats Citoyens (défenseurs infatigables de la Ruralité, des Petites Communes, des Services Publics contre les Ogres Socialistes Urbains).

 

Une Insurrection Citoyenne dans les Urnes est nécessaire pour éviter les réactions des indignés désespérés de la rue comme en Grèce, en Espagne. Cette insurrection Citoyenne est possible  à la Bastille à Paris le 18 mars 2012 avec Jean Luc Mélanchon...  et dans l'isoloir en Avril et Mai. La solution Citoyenne est notre bulletin de vote.

 

                                                                  ********

 

                  QUE SE TRAME-T-IL AU CENTRE COURRIER DE CASCASTEL?

 

Collectif de Défense des Services Publics des cantons de Durban et Tuchan:

 

     Sans que les Élus en soient informés, le Centre Courrier de Cascastel préparait un «mauvais» coup contre les Facteurs et les Usagers. Jouant sur  la baisse du volume de courrier, les responsables du Courrier ont validé  le temps de la tournée sur la base de 60% de distribution, ignorant le facteur kilométrage (certaines tournées des deux cantons concernés font plus de 100 km), le centre Courrier travaillerait à une «opération» consistant à diminuer le nombre de facteurs et le temps de chaque tournée.

 

Le Service Courrier qui effectue une mission de Service Public (distribution du courrier) décide seul, sans consulter les Élus, pourtant  garants du maintien d'un maillage  nécessaire pour éviter la désertification ou l'installation de zones rurales  «hors services publics».

 

Les populations rurales et les salariés du centre Courrier de Cascastel peuvent compter sur un certains nombres de leurs élus de nos deux cantons pour défendre un Service de Distribution du Courrier de Qualité regroupés dans un collectif départemental de défense de la poste.

 

    En période électorale,  il n'est pas inutile de rappeler que le démantèlement de la Poste à débuté en 1992 sous un gouvernement Socialiste pour être pérennisé et aggravé par tous les Gouvernements UMP ou PS qui se sont succédés. Que proposent-ils dans ce domaine?

Continuer de précariser les personnels et diminuer la qualité du service pour les usagers.

    Être pour ou contre le maintien et la revitalisation  des Services Publics en milieu Rural (Poste, Courrier, École, Crèches, Jardin d'enfant, Écoles, Service Ménagers, Maintien à Domicile de nos Anciens) sera un enjeu important des Présidentielles et des Législatives. Chaque candidat devra se positionner clairement et concrètement.

    Les Candidats du Front de Gauche d'une part et Shivardi/Puig dans notre circonscription sont POUR revitaliser tous les Services Publics dans nos cantons ruraux et nos villages.

 

Nous attendons non pas des paroles mais des actes des autres candidats. Notamment de ceux du PS dont les amis locaux et élus locaux ont laissé sans état d'âme, fermer ou encouragé la transformation en agence  postale des guichets de la poste dans  nos petits villages.

 

Contact Corbières Serge MARTY : serge.marty@gmail.com  06 73 65 81 60

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Exergue
  • Exergue
  • : réflexions sur l'actualité politique, sociale...et autres considérations
  • Contact

Recherche