Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2010 2 23 /02 /février /2010 19:45

 

 

L’expression est remarquable, que dis-je évocatrice. Un léger voile…..J’en ai des frissons au bas des reins.

 

En fait de voile (pour avoir vu Ilham Moussaid à la télé), il s’agit d’un foulard sur la tête comme jadis, en France, les femmes le portaient en entrant à l’église (les espagnoles préférant la mantille), comme les juifs sont coiffés de la kippa ou d’un chapeau, le haut clergé catholique de la calotte, mais tous en signe de soumission et de crainte à leur Dieu. Car le port de la coiffe signifie qu’il y a un Etre supérieur auquel on obéit et sous lequel on situe son existence.

Ilham Moussaid se dit laïque. Pourquoi pas ! Mais lorsqu’elle se propose à l’électeur, la tête ainsi couverte, pour obtenir son suffrage, elle le fait en montrant sa dépendance à son dieu, ainsi son discours politique se trouve-t-il entaché de ce qu’on ne peut pas accepter. Qui peut affirmer qu’elle peut me représenter, celle qui met en évidence sa foi ? La laïcité, dans l’espace politique, serait qu’elle se présente comme une citoyenne n’ayant à faire valoir que les idées de son parti, et rien d’autre.

Question. Elue, ira-t-elle siéger parée du signe de son appartenance religieuse, de son obéissance à Dieu ?

Quant au Npa, le plus souvent prompt à ergoter sur la place de la virgule, pointilleux jusqu’à l’intransigeance en toutes occasions, quelle mouche le pique d’accepter de déroger à sa philosophie politique ? Certes, la discussion a été sérieuse en son sein, dit-il. Preuve, s’il en faut, que le port du foulard ne va pas de soi, que le morceau de tissu n’est pas aussi léger qu’il est dit. Sérieuse ! Bien ! Mais il en est plus d’un (et le Npa n’est pas en reste en la circonstance) à énoncer sérieusement des âneries. 

Il n’est guère bon en cette matière, comme dans d’autres, de lâcher du lest. La petite complaisance d’aujourd’hui annonce l’autre petit pas de demain qui fait qu’on va toujours plus loin, où la laïcité ne souhaite pas se rendre et se perdre. Aujourd’hui : le « léger voile », demain ?     

 

On ne négligera pas d’aller sur Internet pour voir ce que dit Caroline Fourest  à propos de la position du Npa et du « léger voile », comme on aura à cœur de lire de la même Caroline Fourest le livre :  La dernière utopie  (sous titre : menace sur l’universalisme), éditions Grasset. 

 

Partager cet article

Repost 0
exergue.over-blog.com - dans politique
commenter cet article

commentaires

denis 23/02/2010 20:16


Parfaitement d'accord ! Ou commence la tolérance et ou commence l'intolérence ?
Avec la tolérence à n'importe quel prix à Paris une rue est devenue mosquée à certain moment et elle est interdite aux passants ! La laîcité c'est aucun signes religieux apparants c'est tout .


Présentation

  • : Exergue
  • Exergue
  • : réflexions sur l'actualité politique, sociale...et autres considérations
  • Contact

Recherche