Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2010 1 22 /03 /mars /2010 07:02

 

Résultats du Ministère de l’Intérieur pour le LANGUEDOC-ROUSSILLON


   RESULTATS 2nd TOUR*

 

Nombre

% Inscrits

% Votants

Inscrits

1 853 043

 

 

Abstentions

878 392

47,40

 

Votants

974 651

52,60

 

Blancs ou nuls

64 544

3,48 

6,62

Exprimés

910 107

49,11 

93,38

Liste conduite par

Voix

% Exprimés

Sièges

M. Georges FRECHE (LDVG)

493 210

54,19

44

M. Raymond COUDERC (LMAJ)

240 534

26,43

13

Mme France JAMET (LFN)

176 363

19,38

10

 
   RAPPEL DES RESULTATS DU 1er TOUR

 

Nombre

% Inscrits

% Votants

Inscrits

1 852 959

 

 

Abstentions

931 427

50,27

 

Votants

921 532

49,73

 

Blancs ou nuls

32 469

1,75 

3,52

Exprimés

889 063

47,98 

96,48

Liste conduite par

Voix

% Exprimés

Sièges

M. Georges FRECHE (LDVG)

304 810

34,28

 - 

M. Richard ROUDIER (LEXD)

6 086

0,68

 - 

M. Jean-Claude MARTINEZ (LEXD)

6 607

0,74

 - 

Mme Hélène MANDROUX (LSOC)

68 774

7,74

 - 

M. René REVOL (LCOP)

76 418

8,60

 - 

M. Raymond COUDERC (LMAJ)

174 523

19,63

 - 

M. Patrice DREVET (LAUT)

34 430

3,87

 - 

M. Christian JEANJEAN (LDVD)

18 017

2,03

 - 

Mme France JAMET (LFN)

112 656

12,67

 - 

M. Liberto PLANA (LEXG)

5 622

0,63

 - 

M. Jean-Louis ROUMEGAS (LVEC)

81 120

9,12

 - 

 

 

Seuls les tableaux ci-dessus sont du Ministère de l’Intérieur. Ce qui est ci-dessous est de votre serviteur.

Résultats du 2ième tour rapporté au nombre d'inscrits :

Les abstentions+ les blancs et nuls : 50,88%

Frêche :    26,61 %

Couderc : 12,98 %

Jamet :        9,51 %

Résultats du 1ier tour pour les mêmes candidats :

Les abstentions+ les blancs et nuls : 52,02%

Frêche :    16,44 %

Couderc :    9,41 %

Jamet :        6,07 %

Commentaires sommaires:

Le « parti des mécontents » est majoritaire en Languedoc-Roussillon et n’est pas représenté.

On est bien loin des scores annoncés pour les candidats, scores qui font l’impasse des abstentionnistes, des blancs et nuls.

Les candidats n’ont pas convaincu les électeurs et n’obtiennent pas leur confiance.

Une révision urgente s’impose pour réduire le nombre des abstentionnistes. Cette réforme doit prendre en compte les blancs et nuls pour éventuellement invalider les élections. Voir article précédent.

On observera que le nombre d’inscrits n’est pas le même entre les 2 tours. Pourquoi ?

Naturellement l’analyse ci-dessus vaut pour les autres régions françaises, Languedoc-Roussillon ne faisant pas exception.

Les partis pavoisent : ils ont tort.Tout n'est qu'apparence.

Ce jour, en région comme partout en France, le peuple n’est plus souverain.

Ce jour la démocratie est gravement mal en point.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Exergue
  • Exergue
  • : réflexions sur l'actualité politique, sociale...et autres considérations
  • Contact

Recherche