Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2017 1 19 /06 /juin /2017 07:33

Un taux d’abstention record aux élections présidentielles et législatives (+ de 56%)  auxquelles il convient d’ajouter les bulletins blancs et nuls (dont nul ne fait état) conduisent à diagnostiquer la mort de la démocratie en France.

Nos représentants ne sont plus représentatifs de la majorité des citoyens, que ce soit au niveau exécutif que législatif.

Certes les procédures démocratiques ont été respectées, mais que valent-elles lorsqu’elles autorisent une minorité à gouverner et légiférer pour le grand nombre qui se refuse à elle.

‘Le peuple a un vote mais n’a pas de voix’.

Le temps est venu de changer de système politique, de faire notre pérestroïka institutionnelle et d’aborder la 6ème république.

Ajoutons à la situation politique qu’offre le pays au soir de ces élections législatives que les instituts de sondage font apparaître que plus de 60% des citoyens ne veulent pas qu’on touche au code du travail, de l’augmentation de la CSG et qu’il soit gouverné par ordonnances. C’est dire que l’état du pays est comparable à une cocotte-minute prête à exploser. Dans ce cadre, les déclarations persistantes du 1er ministre, indiquant que les objectifs d’EM seront poursuivis sans faiblir selon la procédure des ordonnances, sont très inquiétantes. La sagesse voudrait de ne pas tenter le diable en allumant la mèche qui mettrait le feu à la plaine car tous les ingrédients sont là pour qu’elle s’embrase.

*

Intervention de JL Mélenchon au soir des législatives :

http://melenchon.fr/2017/06/18/france-insoumise-aura-groupe-a-lassemblee-nationale/

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Exergue
  • Exergue
  • : réflexions sur l'actualité politique, sociale...et autres considérations
  • Contact

Recherche