Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2017 5 10 /03 /mars /2017 06:58

Lorsqu’on parle d’aile droite du P(s), il faut imaginer ce parti pareil au crabe violoniste - qui n’a pas une aile comme chacun sait - dont la pince droite est énorme…. et la gauche minuscule. C’est dire que si la pince droite rejoint Macron, il ne restera pas grand-chose à Hamon.

Le texte de ralliement (1) à Macron va, peut-être, ce n’est pas sûr, laver les yeux de ceux des électeurs socialistes qui pensent encore que le P(s) est socialiste…. à moins, à moins, qu’ils considèrent Macron, malgré ses soutiens argentés à millions, d’autres s’appelant : Alain Madelin (2), Dominique Tibéri (fils de Jean), …. de gauche.

Les barons socialistes sont si nombreux à se précipiter vers Macron qu’on serait tenté de voir une OPA du P(s) contre le mouvement En Marche. Rien de tel. Ce n’est même pas la reddition des barons, un acte d’allégeance, c’est simplement une mise en conformité. Voici donc l’illusion du P(s) à gauche dissipée. Il reste à en tirer l’enseignement que la victoire à gauche, le changement, la rupture avec la politique austéritaire, passe par un vote sur le seul bulletin efficace : celui de la France insoumise.

*

(1) http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/2017/03/09/35003-20170309ARTFIG00099-le-texte-de-ralliement-de-l-aile-droite-du-ps-a-macron.php

(2) http://www.lepoint.fr/presidentielle/alain-madelin-la-reforme-des-retraites-de-macron-est-excellente-07-03-2017-2109834_3121.php#xtor=CS2-239

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Exergue
  • Exergue
  • : réflexions sur l'actualité politique, sociale...et autres considérations
  • Contact

Recherche