Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2017 4 16 /02 /février /2017 09:16

Cette élection présidentielle est la plus singulière de la 5ème république.

Musicalement c’est un festival de percussions où la louche qui a servi à puiser dans le pot public frappe la casserole, à moins que ce soit bruit de boites de conserve vides accrochées aux voitures des cons-voleurs.

Si elle était pâtisserie, cette élection serait un mille-feuille où chaque jour qui passe fait état d’une nouvelle révélation qui se superpose à la précédente pour faire le gâteau bien épais.

Ainsi passe-t-on de l’affaire Fillon qui s’est proposée sous forme de feuilleton et dont on se gardera de donner des références tant elles sont facilement accessibles sur le Net à l’affaire de l’étoile montante qu’est Thierry Solère (1), sans négliger l’affaire du FN (2) qui, pour ne pas faire trop de bruit, fait son chemin.

  1. http://www.francetvinfo.fr/politique/francois-fillon/affaires-fillon/thierry-solere-porte-parole-de-francois-fillon-vise-par-une-enquete-pour-fraude-fiscale_2060516.html
  2. http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/02/02/les-trois-affaires-qui-menacent-marine-le-pen-et-le-front-national_5073473_4355770.html

Au concert sont les spectateurs citoyens. Quelques uns s’accommodent qu’il en soit ainsi. Allez comprendre.

 *

 *

Y pouvons-nous quelque chose ?

L’élu de la République, m’a-ton dit un jour, est bien payé afin de ne pas être tenté de se laisser aller à des malversations. En quelque sorte on s’assure de sa vertu.

L’élu, du fait de sa position à laquelle nul ne l’a pressé, n’est pas un citoyen ordinaire, plus que tout autre, au regard des pouvoirs qui lui sont consentis et d’avantages certains, il se doit d’être exemplaire. Qu’il ne soit pas nécessite une réponse adaptée qui ne peut être elle à son tour qu’exemplaire.

Etre élu n’est pas un métier, aussi faudrait-il, de par la loi, que carrière il ne puisse faire. De part la loi aussi, il conviendrait de le punir d’une peine d’emprisonnement ferme et conséquente et, pour avoir sciemment failli, qu’il soit inéligible à vie.

Les parlementaires voteront-ils des mesures qui les contraignent ? On doit en douter. Aussi, il appartient aux constituants d’y apporter solution.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Exergue
  • Exergue
  • : réflexions sur l'actualité politique, sociale...et autres considérations
  • Contact

Recherche