Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2017 6 04 /02 /février /2017 19:55

La caste : des élites qui ont perdu tout sens commun, se croyant tout autorisé, justifiant l’inexplicable. C’est Fillon et consort. Combien étaient-ils, à concourir à la primaire de droite, à avoir été : soit condamné, soit mis en examen ?

A côté, la coqueluche Macron, maladie grave qui se transmet par voie aérienne pour atteindre les personnes fragiles. En 1875, sont d’importantes inondations en France. Mac Mahon se rend à Toulouse, profère ces paroles mémorables : « Que d’eau ! Que d’eau ! », auxquelles répond en écho ce propos prêté à un citoyen qui l’écoute : « Je ne sais pas ce qu’il a dit, mais il a bien parlé ». Mais s’il parle bien, sait-on ce que dit Macron ?

Non loin Hamon la carabistouille, le lignard comme il se définit lui-même, reprenant de Sarkozy l’antienne : ‘J’ai changé’, mais qui ne change rien, qui dit vouloir abroger la loi El Khomri en conservant El Khomri dans ses rangs, … Allez comprendre.

Puis, en embuscade, le FN, qui profite de la déliquescence du système, quoiqu’il appartienne au système et se trimballe les mêmes casseroles que Fillon, casseroles auxquelles personne ne prête attention.

Et enfin, il est quelques électeurs versatiles, peu nombreux, mais en nombre suffisant pour faire faire pencher le trébuchet à droite. A l’instant, ils étaient ici, maintenant, ils sont là. Pourquoi ? Le savent-ils eux-mêmes ?

 *

 *

« Ça va mal tourner si on n’entend pas la colère des gens »… « Je ne participerai à aucune combine » - J-L Mélenchon : http://melenchon.fr/2017/02/03/bulletin-de-vote-coup-de-balai/?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Exergue
  • Exergue
  • : réflexions sur l'actualité politique, sociale...et autres considérations
  • Contact

Recherche