Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2017 6 28 /01 /janvier /2017 09:55

On se demandait - pas trop tout de même – la raison pour laquelle le FN se montrait raisonnable dans le François-Pénélope Fillon Gate. Nous voici éclairés par Jean-Marie Le Pen (1) en mal d’audience: ils ont un même goût pour les casseroles, de marque française pour les uns, européenne pour les autres.

La batterie de cuisine européenne du FN est évaluée, peut-on lire (2) dans le Huffington Post à 340 000 euros pour la fille dans la famille Le Pen, 320 000 euros pour le père, et à 380 000 euros pour tonton Bruno Gollnisch.

Parce qu’il aime Pénélope, François la rétribue à 7500 euros brut (3),  tandis que Louis Alliot, compagnon de Marine Le Pen, était rémunéré à hauteur de 5000 euros (2) (il est vrai pour du temps partiel).

Les amours ancillaires, de toute évidence, n’émargent pas à la précarité.

Dans l’échelle des salaires, Pénélope et Louis sont dans la tranche des 4% les mieux payés, soit qu’il y a 96% de salariés moins bien payés qu’eux (4) (Ce dernier lien est particulièrement recommandé).

Une chose encore. Pour quelle raison les médias sont-ils si discrets avec les casseroles FN ?

 *

 *

  1. http://www.20minutes.fr/politique/2004295-20170127-affaire-penelope-fillon-jean-marie-pen-vole-secours-fillon
  2.  http://www.huffingtonpost.fr/2017/01/25/pourquoi-le-fn-ne-surfe-pas-sur-la-polemique-autour-de-penelope/
  3. http://www.lcp.fr/la-politique-en-video/remuneration-de-penelope-fillon-7-500-euros-brut-je-ne-connais-pas-dassistant
  4. http://www.inegalites.fr/spip.php?page=salaire

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Exergue
  • Exergue
  • : réflexions sur l'actualité politique, sociale...et autres considérations
  • Contact

Recherche