Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2016 3 21 /12 /décembre /2016 10:36

N’en déplaise, les articles précédents n’avaient pour objectif de dédouaner les uns pour ‘douaner’ les autres, seulement celui d’inviter à faire attention à la manipulation à laquelle nous sommes soumis et que nous acceptons  complaisamment, le ‘bon cœur’ se portant plus facilement à la boutonnière que la prudence et la réflexion toujours difficiles à produire.

L’impérialisme russe n’est pas plus vertueux - si on peut parler de vertu quand il y a impérialisme - que l’impérialisme américain, Bachar ne tient pas de l’ange. Où cela a-t-il été écrit et dit ? Il est clair que l’information-désinformation fonctionne d’un côté comme de l’autre. Aussi, à l’occasion de la ‘bataille’ d’Alep, appeler à plus de vigilance et à ne pas se laisser embarquer par la propagande ‘occidentale’ n’est pas se ranger du côté de Bachar ou de Poutine, c’est simplement convoquer à ouvrir les yeux sur ce qui se passe.  La guerre n’est pas un jeu, elle n’est pas une partie de foot avec des supporters pour une équipe ou pour l’autre.

Ce commentaire invite à cet autre. Lorsque J-L Mélenchon s’est déclaré –et se déclare - sur l’affaire ukrainienne, puis sur l’affaire des missiles de l’otan-américain logés à quelques encablures de la Russie, puis sur l’affaire syrienne, que dit-il ? Qu’il convient de ne pas se mettre en position de déclencher la guerre. Que Poutine n’est pas notre ennemi. Dit-il qu’il est notre ami ? Non ! Mais qu’il est un partenaire, un interlocuteur avec qui il convient de discuter, ce que nous pourrions faire également avec les dirigeants américains si, et seulement si, on avait conservé notre indépendance au lieu de nous être placés en état de servitude volontaire auprès d’eux.

De l’affaire ukrainienne à la syrienne J-L Mélenchon n’a cessé de mettre en garde contre l’esprit qui consiste à se ranger d’un côté contre l’autre. Les faits lui donnent raison, il serait temps que ceux qui depuis le début se le sont payés pour cause de politique politicienne et montrer qu’ils existaient, à défaut de reconnaître leur bêtise, fassent profil bas.

Ce commentaire encore. Je ne vais pas me priver de certaines observations à la raison qu’un parti politique extrémiste les tient, se serait réduire l’autorisation de penser que je m’accorde à ne retenir que ce qu’il ne retient pas et finalement lui laisser la place. Et d’ailleurs, pense-t-on la même chose ou l’esprit politicien et malin de quelques-uns feint-il de penser que c’est la même chose on ne sait pour quelle raison ? Est-ce la même chose de soutenir Poutine comme le fait le FN que de dire comme J-L Mélenchon : ‘Je ne choisis pas mes bombardements’, ‘Je suis du parti de la paix’ ? Ceux qui affectent de le penser ne méritent guère l’estime.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Exergue
  • Exergue
  • : réflexions sur l'actualité politique, sociale...et autres considérations
  • Contact

Recherche