Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2016 7 18 /12 /décembre /2016 07:15

Assis, le clavier de l’ordi devant moi, je ne sais trop quoi écrire sur ce qui se passe à Alep. D’évidence, je n’y suis pas, pas plus que vous. Je suis troublé. Il y a longtemps que je me méfie des informations orchestrées et consensuelles vendues de ce côté-ci, comme je méfierais des informations orchestrées et consensuelles vendues ailleurs si j’habitais de ce côté-là. Souvenons-nous des mensonges des états amplement relayés par les médias à propos de l’Irak, puis de la Libye. Soyons prudents lorsqu’il s’agit de former notre opinion, cette chose incertaine qui faisait dire à Octavio Paz que les opinions ne sont pas la vérité. Je ne remets pas en cause les massacres de populations ; dans tous les cas ce sont toujours elles qui trinquent. Alors que faire pour, disons, avoir une opinion plus ‘juste’, plus appropriée ? S’informer, toujours s’informer plus, croiser les informations, s’attacher à savoir qui les écrit, qui les balance, dans quels buts. Face à l’unanimisme de l’information de ces jours derniers, je vous propose ces deux liens ci-dessous. Les gentils d’un côté, les méchants de l’autre, je n’y crois pas. Par contre, répétons-le, ce sont les populations qui trinquent du fait des gentils-méchants. Notre camp, il doit en être un, ce sont les populations, elles seules. Le reste c’est une histoire d’intérêt.

Exergue

 **

 **

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Exergue
  • Exergue
  • : réflexions sur l'actualité politique, sociale...et autres considérations
  • Contact

Recherche