Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2016 7 30 /10 /octobre /2016 09:54

 aux éditions : Les liens qui libèrent

 *

Pas seulement un livre sur la presse, une analyse comme il en est périodiquement une, mais un témoignage comme on dit de l’intérieur.

Davantage que cela, c’est la mise en correspondance du déclin de la démocratie et du déclin de la fonction de la presse, l’un thermomètre de l’autre sans trop savoir d’ailleurs qui précède au point qu’on se demande si ces deux déclins ne font pas seulement que s’accompagner.

C’est encore une description des mœurs politiques de l’époque où copinage et coquinage voisinent, et on s’aperçoit (si on le l’a pas fait avant) que ceux qui ont touché à la gloire un instant sombrent dans la mégalomanie sénile, où ceux qui pourraient nous ouvrir à d’autres idées et à d’autres chemins sont écartés de la tribune.

C’est aussi l’histoire de la dérive du parti dit socialiste.  

C’est enfin une belle écriture, ce qui ne gâte rien à l’affaire. Un livre remarquable qu’il convient de ne pas louper.

Exergue

 **

 **

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Exergue
  • Exergue
  • : réflexions sur l'actualité politique, sociale...et autres considérations
  • Contact

Recherche