Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2016 4 06 /10 /octobre /2016 06:39

Relevé

Quand on parle de démocratie on la réduit aux droits de l’homme et aux élections. Les droits de l’homme ne font pas une politique. On parle de démocratie et on la pense à la façon libérale.

La démocratie en occident est l’articulation de la tradition libérale des droits de l’homme et du pluralisme avec la tradition démocratique de la souveraineté populaire. Ces deux logiques du politique sont inconciliables. Une liberté parfaite avec une égalité parfaite n’est pas possible. Il y a donc tension entre ces deux principes.

Aujourd’hui, il y a un dépassement de la logique démocratique par le libéralisme. Les partis de droite ou de gauche acceptent l’idée qu’il n’y a pas d’alternative à la globalisation néolibérale, de là l’origine du succès des partis nationalistes de droite qui disent : il y a une alternative, nous on va donner la voix au peuple.

Il faut penser la souveraineté populaire par la participation du peuple aux affaires de la cité, pas seulement dire qu’il suffit de défendre les droits de l’homme.

Il y a 2 façons fondamentales de penser le politique : la manière associative (espace où on va agir en commun, trouver une sorte d’harmonie par le consensus délibératif ou l‘agrégation des intérêts), la manière dissociative qui dit que le domaine du politique c’est celui du conflit et du comment vivre ensemble sans nier l’antagonisme, donc trouver des formes qui ne mènent pas à la guerre civile.

Les citoyens, lorsqu’ils vont voter, doivent pouvoir faire un véritable choix entre différentes options.

Il faut construire un populisme de gauche en opposition au populisme de droite, un populisme qui dit que la faute n’en revient pas aux immigrés mais au néolibéralisme.

La distinction droite gauche est d’ordre sociologique, le populisme est transversal, il doit permettre de rassembler des citoyens qui éprouvent les mêmes difficultés.

Le peuple est une construction politique et se distingue de la population.

**

**

http://www.franceculture.fr/emissions/hors-champs/chantal-mouffe-le-consensus-face-la-democratie?xtmc=chantal%20%20mouffe&xtnp=1&xtcr=1

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Exergue
  • Exergue
  • : réflexions sur l'actualité politique, sociale...et autres considérations
  • Contact

Recherche