Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2016 7 19 /06 /juin /2016 06:24

‘ …. les gens ont l’air de croire que le vide de leur cerveau leur meuble les couilles’. Simone de Beauvoir, dans Les mandarins.

*

Je ne sais pour quelle raison ces mots résonnent à la vue des corps tatoués des sportifs, à la vue des coiffures ébouriffées, figurant une crête, calamistrées, gominées, colorées, et de bien d’autres manières.

Je ne sais quoi penser de ces sportifs déguisés en gravures de mode, de ce donné à voir, de cette frime.

Quel vide cela cache-t-il ?

*

Pas plus que je ne sais trop que penser de ceux qui, après avoir ‘télévisionné’ le tennis, s’ébaubissent présentement en avalant les uns après les autres les parties de football pour, dans pas si longtemps, se doper au Tour de France.

*

Les millionnaires qui courent après le ballon rond glissent sur les genoux après avoir marqué le but devant la foule en liesse des pauvres. Chacun exulte dans le culte païen.

Du pain et des jeux….. ….pendant ce temps…..

*

Ce n’est pas que qu’il ne faut pas aimer le tennis, la balle au pied, le vélo.

*

‘La télévision a une sorte de monopole de fait sur la formation des cerveaux d’une partie importante de la population. Or, en mettant l’accent sur les faits divers, en remplissant ce temps rare du vide, du rien ou du presque rien, on écarte des informations pertinentes que devrait posséder le citoyen pour exercer ses droits démocratiques’. Pierre Bourdieu, dans Sur la Télévision.

Mais, au fait, le citoyen désire-t-il vraiment, encore, exercer ses droits démocratiques dès lors qu’il est gavé du rien ou presque rien ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Exergue
  • Exergue
  • : réflexions sur l'actualité politique, sociale...et autres considérations
  • Contact

Recherche