Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2016 6 23 /04 /avril /2016 07:31

Petit aparté sur quelques minutes de la conférence.

Qui n’a pas fait l’expérience de ces fins de repas, de ces réunions, où chacun s’en vient à dire ce qu’il pense sur tel ou tel sujet sans souci d’écouter véritablement l’autre et de cette écoute se donner la possibilité de modifier sa pensée et partant de se modifier ? Nous sommes tous plus préoccupés à faire valoir notre point de vue pour affirmer in fine notre pouvoir sur l’autre que nous oublions que le véritable pouvoir c’est celui que nous devons d’abord exercer sur nous-mêmes.

Finalement, on s’aime et on s’apprécie davantage en s’opposant à l’autre qu’à soi-même ; c’est dire le peu de considération et d’estime que l’on se porte.

‘Le lieu du débat ce n’est pas les estrades. Le lieu pertinent du débat c’est dans les têtes. Le débat contradictoire il se fait dans la tête des gens. Je suis pour un débat contradictoire à base de monologues unilatéraux’, Frédéric Lordon.

Pour le reste, écoutez la conférence.

Exergue

***

***

https://www.youtube.com/watch?v=Hy7LJ4FHBQM

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Il Rève 23/04/2016 13:37

Mais s'agit il seulement de débattre. Et que peut faire un monologue unilatéral, fut il efficient pour 10000 personnes face aux défenseurs de l'impérialisme ? Frédéric Lordon est un sophiste.

Présentation

  • : Exergue
  • Exergue
  • : réflexions sur l'actualité politique, sociale...et autres considérations
  • Contact

Recherche