Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2016 2 23 /02 /février /2016 06:57

Quelle tristesse de voir en arriver là ce grand parti que fut le PCF. S’en étonneront ceux qui ne voulaient pas voir sa lente dérive, espérant toujours…mais espérer quoi quand les cadres, depuis longtemps, ont fait le choix du fauteuil contre celui des idées.

Un parti peut mourir, ses cadres rejoignant le PS se ‘droitiser’ avec lui. Mais point son peuple militant qui viendra gonfler les rangs de la révolution citoyenne, et cela seul compte. Le ralliement de Pierre Laurent à Tsipras, ce dernier ralliant les mémorandums contre l’avis du peuple grec, était l’ultime signe hautement visible de ce qu’est devenu le PCF et qui donne à imaginer le soutien à l’heure prochaine d’affronter Merkel. Il y a chez P. Laurent du Hollande.

On lira ci-dessous un article de Regards (1) avec lequel nous ne serons pas d’accord sur un point, le PCF ne terminera pas dans la peau du PRG (parti radical de Gauche) mais dans celui du Parti radical valoisien. Puis, bien sûr dans Libération(2), de la plume même du n°1 du PCF comment celui-ci conduit son parti à l’abattoir. Enfin, dans L’ère du peuple, le propos de J-L Mélenchon que nous souhaiterions être le dernier du genre car il y a autre chose à faire que de perdre son temps avec l’Incurable Laurent.

Exergue

***

  1. http://www.regards.fr/web/article/pierre-laurent-a-quel-prix-la
  2. http://www.liberation.fr/france/2016/02/21/pierre-laurent-on-ne-peut-pas-aller-a-la-presidentielle-comme-on-irait-a-l-abattoir_1434930
  3. http://melenchon.fr/2016/02/22/ou-le-solo-nest-pas-la-ou-lon-croit/

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Exergue
  • Exergue
  • : réflexions sur l'actualité politique, sociale...et autres considérations
  • Contact

Recherche