Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2016 4 25 /02 /février /2016 01:53

Sur le blog de Paul Jorion : Mélenchon, Piketty et l’Europe, par François Fièvre.

http://www.pauljorion.com/blog/2016/02/22/melenchon-piketty-et-leurope-par-francois-fievre/

Extrait : Je tente de répondre à une demande de Paul Jorion qui m’encourageait à rédiger sous forme de billet un mail que je lui adressais en janvier pour donner mon point de vue sur une potentielle candidature de Piketty, et aussi « sur la nécessité pour la gauche de s’organiser sur le plan international plutôt que national ». Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts, Mélenchon a présenté sa candidature, et Paul Jorion a dit ce qu’il en pensait, à savoir qu’il ne pensait pas que Mélenchon puisse gagner, et donc que la candidature de Piketty lui semblait d’autant plus pertinente et indispensable. Je vais dire pourquoi je ne suis pas d’accord avec ça. En essayant d’être bref, et donc en laissant de côté les arguments primaire/pas de primaire, ou ceux permettant de définir les bons ou les mauvais profils de présidentiables. Et en défendant la pertinence de la candidature de Mélenchon.

***

***

Dans ‘Regards’ : Réflexion sur une primaire de la gauche

http://www.regards.fr/qui-veut-la-peau-de-roger-martelli/article/reflexion-sur-une-primaire-de-la

Extrait : Le PS envisage désormais des primaires à gauche, fin 2016. Le PCF se rallie à l’idée, pour octobre. La primaire est donc bien installée dans les tuyaux. Remède miracle ou impasse redoutable ? Passage en revue de quelques arguments…

***

***

Sur le blog de F. Parny (PCF), à la veille du congrès du PCF : Une autre vie politique est possible sans un PS dominant

https://blogs.mediapart.fr/francis-parny/blog/230216/une-autre-vie-politique-est-possible-sans-un-ps-dominant

Extrait 1 : Ensuite quand on est dirigeant-e et membre de la coordination du FDG nous devons la vérité aux adhérents du PCF sur le fait que nous avons systématiquement refusé de saisir les propositions qui étaient faites pour développer le FDG.

Refus de « l’adhésion directe des citoyens », refus de la reconstruction d’un conseil national du FDG, refus ou tergiversation sur toute proposition de manifestation de rue, refus de donner une impulsion nationale des assemblées citoyennes, refus d’accepter d’être l’opposition de gauche à ce gouvernement ce qui a permis aux frondeurs qu’il leur soit décerné ce titre, non mise en place d’un groupe de travail sur l’actualisation de « L’humain d’abord », etc… etc… etc… Jusqu’aux dernières élections régionales dans lesquelles toutes les formations du FDG étaient d’accord pour des listes de rassemblement au-delà du FDG et où nous avons refusé la proposition que ce soit le FDG unit qui discute avec nos partenaires potentiels provoquant la « concurrence » que l’on sait.

Extrait 2 : Oui cette candidature (J-L Mélenchon) est légitime. D’autant que rien n’a été fait dans le FDG pour que d’autres, équivalentes, apparaissent.

Et dire qu’elle n’a jamais été discutée dans le FDG n’est pas exact. Cette discussion a butée sur les deux conceptions qui existaient du rassemblement : construire à partir d’une candidature du FDG ou s’engager dans les primaires.

***

***

Faisons grandir la France insoumise : http://www.jlm2017.fr/

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Exergue
  • Exergue
  • : réflexions sur l'actualité politique, sociale...et autres considérations
  • Contact

Recherche