Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2015 1 28 /12 /décembre /2015 08:37

Sortez le fascisme par la porte, il entre par la fenêtre.

Avec le Front républicain vous avez imaginé faire barrage au FN en votant ici pour LR, là pour le PS. Vous vous êtes foutu le doigt dans l’œil, vous l’avez dorénavant dans le cul.

Déjà, votant pour LR c’était couru d’avance, quant à voter PS c’était attendu au regard de la politique conduite par le gouvernement Hollande-Valls-Macron. L’extrême-droitisation, toujours plus pressante de ces 2 partis, se voyait comme gros nez au milieu de la figure. L’un comme l’autre sont à dépouiller le FN de son contenu que ç’en est scandaleux, scandaleux à un point tel qu’on se demande ce qui va lui rester au FN et quelle sera désormais sa nécessité lorsqu’ils lui auront tout piqué. Bon ! Vous me direz que c’est une façon comme une autre de se débarrasser de lui.

Le Front Républicain - si un jour prochain on vous demande une fois encore d’y participer -, sachez-le, est désormais à la gauche du PS. Là est la nouvelle ligne de démarcation. Et encore, je ne suis pas sûr qu’il ne faille pas mettre dans le lot des fachos ces imbéciles utiles que sont ceux qui collaborent avec le PS en faisant alliance objective avec lui, pour mille raisons vaseuses, dans les conseils municipaux et les assemblées régionales.

La ligne de démarcation délimite 2 zones. Celle qui nous intéresse est celle libre du FN et de ses variantes. Ils sont de plus nombreux, militants et citoyens, à la passer. Et c’est bonne chose.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Il Rêve 28/12/2015 13:21

Ligne de démarcation ou pas toute personne ou parti ou association qui revendique une orientation étrangère à son histoire, à sa méthode et à ses objectifs se met à la marge de ses amis de ses sympathisants ou de ses adhérents au bénéfice du contexte et du système qui les englobent et qui sans dpute génère de tels renoncements. Que la France et les français ne puissent se contenter de cet horizon.

Jacques Heurtault 28/12/2015 08:54

Avec un tel raisonnement, ça met "la gauche" ("votre" gauche) à moins de 12% des suffrages exprimés soit environ 7% (en moyenne) des inscrits. C'est peu pour construire une majorité.

Il Rêve 28/12/2015 14:40

C'est parceque de tels renoncements (ou de tels franchissements de ligne de démarcation) ont été une permanence depuis 1905 ( sachons nous souvenir, cher citoyen Jacques) que le système démocratique fait progressivement de la place à ceux qui sont prêts a le renier. Nous saurons nous en souvenir.

Présentation

  • : Exergue
  • Exergue
  • : réflexions sur l'actualité politique, sociale...et autres considérations
  • Contact

Recherche