Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2015 7 01 /11 /novembre /2015 06:22

J’allais par les rues de Carcassonne satisfaire une course, levant la tête pour au passage découvrir les façades des maisons toujours riches d’un détail ; sur l’une d’elle, Place Carnot, une plaque indique la maison où est né Paul Sabatier prix Nobel de mathématique, plus loin… ; mais ce n’est pas de ça dont je veux vous parler… ; lorsque je rencontre une connaissance appartenant au Collectif pour une gestion publique de l’eau.

  • Ça va ?
  • Ça va. Et toi ?
  • Ça va.
  • Tu appartiens à la communauté des communes de Piémont d’Alaric, c’est ça ?
  • Oui, pas pour longtemps, on passe à l’agglo de Carcassonne.
  • Justement, tu es comment chez toi pour l’eau ?
  • En régie municipale.
  • Ça va pas durer.
  • Comment ça ?
  • Le fait de rentrer dans l’agglo fait que celle-ci va reprendre la main. Ainsi l’exploitation ne sera plus confiée aux employés de la régie municipale, les cantonniers chez toi certainement, mais sous-traitée à des entreprises : Lyonnaise des eaux,…sous la forme de marchés de prestations de services dans un système dit de « régie contrôlée ».
  • Ce qui signifie ?
  • Que tu vas devoir payer l’eau plus cher, dans certains cas ce sera jusqu’à 30%. Ils le savent chez toi, les habitants ? On leur a dit ?
  • Tu parles ! On leur dit rien. La démocratie, ne serait-ce que du point de vue de l’information ça n’existe plus.
  • Justement. Mercredi 4 novembre à 20h, au Colisée, on projette un film, Vague citoyenne, en présence du réalisateur, suivi d’un débat avec la participation de Gabriel Amard auteur de La guerre de l’eau…
  • Gabriel Amard, celui qui a fondé France eau publique et la régie publique Eau des Lacs d’Essonne ?
  • Oui.
  • Je connais et ça marche bien son affaire de régie.
  • Oui. Donc au Colisée pour expliquer tout ça, que l’eau est un bien commun, rare, et que le prix de l’eau ne doit pas contenir le profit d’un gestionnaire privé. Je ne vais pas te faire l’article, tu sais ça. Mais du côté de chez toi, comme je te le disais, si les gens ne veulent pas passer à la caisse, ils ont intérêt à se remuer, ceci d’autant qu’en 2017 le contrat avec la Lyonnaise s’achève et que l’agglo va devoir choisir entre une grande délégation à une multinationale des eaux ou une grande régie publique.
  • Ouais !
  • Tiens, je te file ce papier on à notre adresse Internet du Collectif, là : http://eaupublique-carcassonne.wifeo.com/, tu vas voir, il a des renseignements.
  • J’irai. Bon, il faut que j’y aille, salut !
  • Salut !

***

***

Et vous, contribuables citoyens de la feue communauté des communes de Piémont d’Alaric êtes vous au jus ? Consentez-vous à payer l’eau à un tarif qui permet d’engraisser les multinationales ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Exergue
  • Exergue
  • : réflexions sur l'actualité politique, sociale...et autres considérations
  • Contact

Recherche