Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2015 7 08 /02 /février /2015 09:51

La libre expression de la presse et l’expression démocratique ne semblent pas inviter à participer au même engagement, recevoir une égale attention. Ainsi peut-on manifester pour que vive la liberté d’expression de la presse (et de chacun) et ne pas tenir compte de l’expression démocratique, et tel qui est descendu dans la rue pour l’existence d’un principe ne fera rien pour que ce principe exercé par le peuple vive dans la décision que celui-ci a prise.

Il est vrai que l’expression de la presse ne prête guère à conséquence - Cause toujours mon coco, tu m’intéresses -, raison pour laquelle les ‘politiques’, d’ici et d’ailleurs, se sont précipités bras dessus bras dessous à son chevet sachant qu’ils n’y couraient aucun risque, à l’inverse de l’expression du peuple qu’ils sollicitent pour se faire élire mais dont ils n’ont que faire une fois désignés.

***

Martyrs et héros hier par effet collatéral à la tuerie à Charlie-hebdo, dans leur grande majorité les gens de presse ne font pas leur travail d’investigation et critique qui jadis faisait d’eux le 4ième pouvoir, alors, répétons le, les citoyens ne se sont pas rangés derrière eux tant ils en ont dégoût, mais ont défendu le principe de la liberté d’expression.

A observer leur peu d’empressement à relever et à dénoncer les propos inadmissibles de Jean-Claude Yunker : « Dire que tout va changer parce qu’il y a un nouveau gouvernement à Athènes, c’est prendre ses désirs pour des réalités », complétés par ceci : « Bref, il n’y a pas de choix démocratique possible contre les traités européens déjà ratifiés » on juge de leur servilité.

***

Pour Yunker - et ses alter-égo européens dont aucun n’a manifesté d’agacement à ses propos - plagiant Bertolt Brecht, on l’imagine dire ceci « J’estime que le peuple grec a trahit la confiance du régime libéral et qu’il devra travailler dur pour regagner la confiance des autorités européennes », à quoi on devra répondre : « Dans ce cas, ne serait-il pas plus simple pour l’Europe de dissoudre le peuple grec et d’en élire un autre ? ».

Voici donc les peuples avertis, l’Europe ne sera pas la leur, elle ne sera pas démocratique, ceci, car les mêmes chefs d’Etat et de gouvernement qui défilaient pour la liberté d’expression, comme le rappelle Coralie Delaume, n’ont pas hésité à passer outre l’expression populaire lorsqu’elle s’est déclarée contre le TCE, concluant ainsi un article (1) écrit à propos de l’intervention de Yunker : « Bref, ……peut-on nous dire ce qu'il reste, exactement, de la démocratie? ».

Puisqu’il était précédemment question de la citation (2) attribuée à Bertolt Brecht visant la dictature en RDA, établissons sans plus tourner autour du pot que le libéralisme s’impose comme une dictature qui ne craint plus désormais de se déclarer.

  1. http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2015/02/02/31001-20150202ARTFIG00405-du-traite-constitutionnel-a-syriza-l-europe-contre-les-peuples.php
  2. « J'apprends que le gouvernement estime que le peuple à « trahi la confiance du régime » et « devra travailler dur pour regagner la confiance des autorités ». Dans ce cas, ne serait-il pas plus simple pour le gouvernement de dissoudre le peuple et d'en élire un autre ? »

On lira aussi avec intérêt :

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Il Rève 09/02/2015 07:04

Terrible situation que celle du peuple grec et de ses nouveaux dirigeants. Qui restent isolés du calendrier de la démocratie parlementaire pour recevoir un minimum de soutien de l'étranger. Combien de rassemblements, combiens de manifestations dans les pays du continent européen pour soutenir la victoire du non grec à l'Europe de la troïka ? Combien ? Brecht a été entendu sans le distance humoristique. Les peuples frères sont restés muets. Les politiques leur font attendre l'heure des urnes. Marcel Gauchet l'emporte sur Alain Badiou.. Et ce n'est pas la courte "barbiérie" du Doubs qui peut ré-enchanter les citoyens. Craignons les giboulées électorales de Mars . . .

Présentation

  • : Exergue
  • Exergue
  • : réflexions sur l'actualité politique, sociale...et autres considérations
  • Contact

Recherche