Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 11:46

Il est un auteur que j’apprécie particulièrement et conseille : Saramago, et auquel j’emprunte volontiers le titre de deux de ces ouvrages pour caractériser le moment que nous vivons : L’aveuglement et La lucidité.

Jusqu’ici nous étions aveugles, d’un coup il semble que nous soyons devenus lucides, sans savoir tout à fait si les larmes que nous nous avons aux yeux lavent notre vision ou l’obstruent, c’est dire que la lucidité qui nous est toute nouvelle est peut-être une autre forme d’aveuglement.

Je ne sais s’il y aura un avant et un après comme on se plait à le dire car pour qu’il y ait à l’avant un après, c'est-à-dire pour que le soufflet ne retombe pas, il faudrait, il faut, que nul ne s’en remette « aux politiques » comme cela a été suggéré par quelques uns, il faudrait, il faut, que le peuple, dont on ne sait s’il était hier foule ou non, s’en remette à lui seul et à lui seul en chacun de ses citoyens.

Ces jours derniers, tout a été dit. Et, puisque tout a été dit, il se peut que rien ne l’ait été véritablement.

Hier et ces jours derniers nous avons participé à une union nationale, quasiment à une union sacrée, mais porteurs les uns et les autres de projets politiques différents et souvent divergents. Hier, il était appelé à être ensemble, un ensemble que Daniel Pennac, quelques jours plus tôt, dans une émission littéraire, fustigeait en disant que chacun appelait au sien en négligeant celui des autres qui n’était pas de même contenu.

Pour être ensemble nous nous tournerons, une fois encore, vers Samarthya Sen qui définissait la démocratie ainsi, de mémoire : la démocratie n’est pas l’exercice rituel et fugace du vote c’est l’instant permanent et continu du débat entre les citoyens.

Aussi, passé ce moment où nous nous sommes trouvés rassemblés dans la marche, rassemblons-nous en assemblées nombreuses et disputeuses pour ne pas nous en remettre aux politiques mais pour leur signifier le mandat détaillé et éclairé que nous leur donnons et que nous leur demandons impérativement d’exécuter. C’est aussi simple que cela.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

pimpim 13/01/2015 00:03

Aujourd'hui au boulot; j ai une discussion avec un collègue. Qui me dit; on ne peut quand méme pas dire n importe quoi ou rire de tout. -Sous entendu, rire de la religion-:
Je lui dis que la liberté d expression existe chez nous; et que dans un système democratique tel que le notre; si l on est pas content on saisit la justice: Et elle fera son choix. Bref; il y a des procédures. C est le contrat social; la justice tranche. C est la règle. Oui mais la justice et les lois; les juges font des fois n importe quoi. Je lui dis; les juges ils jugent en fonction des lois, que les députes ont voté, et ces derniers représentent en theorie le peuple. Bref; c est le principe de la démocratie; c est certes pas parfait mais y a pire.. Ça continue du genre... oui mais la liberté d'expression qand méme; on peut pas tout dire... Là je comprends, que on a beau montrer la lune avec son doigt; l idiot regardera toujours le doigt. Et son argument choc arrive; TIMSIT quand il dit par exemple, les trisomiques sont comme des crevettes... est ce acceptable!!! Je lui fais alors simplement remarquer qu on a tous notre point de vue, mais que la vrai difference entre les trisomiques et une religion est que physiquement les premiers sont prouvés.

carol 15/01/2015 08:14

on constate que chacun réagit avec son ego, sans aucune analyse ni sens du commun; l'individualisme cultivé permet de se justifier dans ses intérêts propres, de ne voir midi qu'à sa porte..et en faire une généralité
on peut sans peine imaginer la blessure de personnes (j'ai un trisomique dans ma famille) mais s'arrêter là c'est réduire le monde à sa propre perception et rendre universelle cette vision pour le moins égocentrique..
mais n'est-ce pas vers là que tendent nos dirigeants à travers un consumérisme émotionnel qui sert de cache-sexe à des intérêts qui ne seront pas ceux du peuple?
merci pimpim de nous rappeler où se trouve la lune (ou les étoiles.)

Présentation

  • : Exergue
  • Exergue
  • : réflexions sur l'actualité politique, sociale...et autres considérations
  • Contact

Recherche