Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2014 5 21 /03 /mars /2014 17:59

J’avais commencé un article sur Stéphan Linou qui donnait ceci (Je vous le sers avant qu’il soit trop tard).

Adorables ceux qui se présentent sans étiquette. Surtout lorsqu’ils en ont eu une.

Jusqu’ici les « sans-étiquette » appartenaient à la droite cachée. Le phénomène fait tâche d’huile, lié à l’absence de colonne vertébrale politique, à l’opportunisme, à l’appétit du pouvoir ; surtout destiné aux nigauds.

Les « sans-étiquette » entendent faire de la gestion, les autres étant supposés jouer à la marelle.

Les « sans-étiquette » font cohabiter la carpe et le lapin, ceux qui pensent ceci, les autres qui pensent le contraire.

Les «sans-étiquette » sont pour aujourd’hui ce dont ils étaient contre hier. Cela dépend du vent. Et le vent souffle fort à Castelnaudary.

J’avais continué, fustigeant son égocentrisme, le « je » intempestif qui vire parfois au nous, sans arriver à percevoir si c’était pluriel de majesté où condescendance faite à l’équipe. Allez savoir !

J’avais commencé à me moquer de son programme dans lequel il laissait entendre qu’il ne savait encore s’il allait créer une « haute technologie de l’agroalimentaire ou la santé ».Si lui ne le sait pas qui peut le savoir ?

Un peu plus loin il était question de valeurs républicaines de respect. Certainement voulait-il dire autre chose sans arriver à l’exprimer. Boileau disait « Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement ». Plus vraisemblable, il lui fallait placer un couplet sur la République. Cela se fait.

Pourtant, un peu plus loin, la République prenait un coup dans les gencives lorsqu’il proposait de démanteler l’architecture républicaine du territoire national. Tiens ! dit-il, faisons du département de l’Aude la 3ième roue du carrosse Toulouse. Sans s’interroger un instant qu’ainsi les Pyrénées-Orientales se trouveraient du coup isolées, contraintes à lorgner du côté de Barcelone. En fait, ce bon républicain aspire, comme tous les libéraux, à s’inscrire dans le cadre d’une grande région économique et à participer à la mondialisation. Les partisans d’une économie de proximité ont du souci à se faire avec un olibrius pareil.

Les temps sont durs à Castel !

http://www.ladepeche.fr/article/2014/03/14/1839111-castelnaudary-stephane-linou-un-programme-sage.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Exergue
  • Exergue
  • : réflexions sur l'actualité politique, sociale...et autres considérations
  • Contact

Recherche