Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2014 4 27 /03 /mars /2014 05:47

« Le GMT nous concerne tous. Un enjeu à placer au cœur des élections européennes », déclare Paul Murphy, député européen membre du Parti socialiste irlandais, membre de la commission du commerce international.

Dire qu’il y a un enjeu signifie qu’il est tout autant possible de la gagner que de le perdre. L’adhésion ou non au TCE avait été mesuré avec le référendum. Il n’en sera pas de même avec le GMT. Seuls les députés qui seront élus au parlement européen décideront du sort qui sera fait au GMT, ainsi en ont voulu les dirigeants libéraux des gouvernements européens en faisant en sorte que les peuples ne se prononcent pas.

Il ne peut donc être question de faire seulement une campagne d’information sur les conséquences du GMT, il convient également de dire quels sont les partis politiques qui porteront, sans concession, le NON au GMT au Parlement européen. Pour la France, à cette heure, essentiellement les partis se réclamant du Front de Gauche. De cela les citoyens doivent être informés.

Il ne suffit pas de se déclarer anti-GMT à l’instant de la campagne des européennes, il faut prendre l’engagement de s’opposer au parlement européen, au GMT. Il n’est pas sûr que tous les partis soient prêts à souscrire fermement à un tel engagement.

Exergue

******

Le 25 mars 2014, Jean-Luc Mélenchon organisait à Bruxelles une conférence-débat sur le grand marché transatlantique (GMT).

***

Partie 1 : Les enjeux et les mobilisations autour du GMT

Partie 2: Les politiques, relai de l’action de la société civile

***

Parmi les intervenants :

- Natacha Gingotti, de Friends of the Earth Europe, a dénoncé le manque de transparence et les tribunaux d'arbitrage du GMT. - Enjeux environnementaux et sanitaires.

- Geneviève Savigny, de la confédération paysanne, a expliqué que "Le GMT mettra fin à nos méthodes européennes de qualité en matière agricole". Pourquoi nous ne voulons pas de poulets lavés au chlore. Les menaces sur le secteur européen de la volaille.

- Bruno Poncelet, du CEPAG-FGTB Wallon, a déclaré que "Le GMT est à la démocratie ce que McDonalds est à la gastronomie". GMT ou comment éviter de répondre à la crise. Menaces sur l’emploi, et mensonges sur le retour de la prospérité

- Pia Eberhardt, du Corporate Europe Observatory, s'est félicitée du fait que la mobilisation commençait à se lever, en Europe, contre le GMT. -Etat de la mobilisation citoyenne et nécessité des relais politiques

- Paul Murphy, député européen membre du Parti socialiste irlandais, membre de la commission du commerce international, a déclaré que "l'accord sera mauvais, même si les tribunaux d'arbitrage en sont exclus". Le GMT nous concerne tous. Un enjeu à placer au cœur des élections européennes

- Conclusion de J-L Mélenchon.

http://www.lepartidegauche.fr/podcast/grand-marche-transatlantique-conference-avec-j-melenchon-contrer-le-grand-marche-transatlantique-27400?utm_medium=@LaRadiodeGauche&utm_campaign=@LaRadiodeGauche&utm_source=@LaRadiodeGauche

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Il Rève 27/03/2014 06:58

Certes le GMT est une machine de guerre économique et sociale contre les moins pourvus. Certes. Mais c'est une gageure que d'en évoquer les méfaits actuellement. A moins de faire un lien entre la gestion d'une municipalité ("préoccupation politique" majeure en France, court terme) et le marché mondial (préoccupation économique mineure, moyen et long terme). La démocratie est ainsi faite qui masque consciencieusement ce qui pourrait la déstabiliser.

Présentation

  • : Exergue
  • Exergue
  • : réflexions sur l'actualité politique, sociale...et autres considérations
  • Contact

Recherche