Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2014 2 18 /02 /février /2014 05:20

Conformément au traité de Lisbonne, les électeurs ont, lors des élections européennes prochaines, la possibilité de désigner le futur Président de la Commission européenne, soit le successeur de l’ultralibéral Barroso.

*****

Jusqu’ici ce dernier est désigné d’un commun accord par les chefs d’Etat et de gouvernement réunis en Conseil européen, le Parlement devant ensuite approuver.

Dorénavant, la nouvelle procédure prévoit que le Conseil européen propose au Parlement européen un candidat à la présidence de la Commission, mais "en tenant compte des élections au Parlement européen".

Le candidat devra ensuite être élu par le Parlement européen à la majorité des membres qui le composent (soit 376 députés sur 751).

Ainsi les électeurs, en votant pour le parti de leur choix, feront valoir du même coup le candidat qui a leur préférence à la présidence de la commission.

*****

La droite européenne ne méconnait pas l’importance de ces élections et tente de les minimiser.

  • Angela Merkel estime qu’il n’y a pas de « lien automatique » entre le parti qui remporte les élections et la désignation du Président de la Commission.
  • Quant à Herman Van Rompuy qui a la direction du Conseil européen et dont le travail a débouché sur le MES (Mécanisme européen de stabilité) et le FES (Fond européen de stabilité financière) dont on connait les effets en matière de rigueur budgétaire et d’austérité imposée aux états européens, il s’est prononcé « contre » la politisation de l’élection du Président de la commission européenne.

*****

Ne nous y trompons pas, les partis de la droite européenne et les socio- démocrates-libéraux se coaliseront pour se donner au final un candidat commun.

Il reste donc aux électeurs de gauche à se mobiliser massivement pour y faire échec.

Il ne peut être question de s’abstenir sauf à laisser l’espace largement ouvert à la droite européenne et à ses alliés pour continuer son œuvre destructrice. Ceci pour 2 raisons :

  • La première tient au rôle du Président de la commission dont le choix n’est pas anodin car ce dernier impulse des dossiers (Delors/Acte unique ; Barroso/GMT).
  • La 2ième est que si le Parlement européen n’a pas compétence sur les traités, est mis à l’écart dans leur élaboration, ne peut pas les dénoncer, qu’il s’agisse de ceux de l’Union européenne ou des accords internationaux, comme ceux engageant l’Union en matière de commerce, il peut ne pas les voter. De la sorte, du choix des députés que nous ferons dépendra donc la ratification du GMT ou Partenariat transatlantique de libre échange.

*****

La prudence recommande aux électeurs, avant de se prononcer pour un candidat à la députation, d’observer le comportement du parti auquel il appartient.

Rappelons à ceux qui se réclament de gauche que lors de la dernière mandature, sur tous les grands dossiers, les députés du Parti socialiste français ont voté avec la droite.

Ajoutons que le candidat du PS à la Présidence de la commission est Martin Schulz du SPD et allié au gouvernement à la libérale Angela Merkel.

Répétons à ceux qui ne les auraient pas entendues les orientations libérales affirmées lors de sa dernière conférence du Président Hollande, et sa demande récente d’accélération des négociations du partenariat transatlantique de libre échange (GMT) et qui consiste à prendre le peuple à la gorge.

Il n’y a pas de mystère sur la manière dont voteront au Parlement européen les députés du PS, il faut en être convaincu.

*****

Allié à la Gauche verte nordique (GVN), la Gauche unitaire européenne (GUE) - dont est membre le Front de Gauche, le candidat est Alexis Tsipras, leader de Syrisa, en tête des sondages en Grèce pour gouverner.

Pour en savoir plus sur ce dernier : http://geopolis.francetvinfo.fr/grece-syriza-la-gauche-de-la-gauche-premier-parti-du-pays-29971

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Exergue
  • Exergue
  • : réflexions sur l'actualité politique, sociale...et autres considérations
  • Contact

Recherche